mercredi, 12 décembre 2012 05:36

Championnat national en Division 1 - 11e journée

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

mas-rajaLe championnat national de première division de football est relancé. La course est désormais serrée en tête du classement toujours occupée par le Raja de Casablanca auteur d'un nul blanc à Fès devant le MAS. Le Raja compte encore un match en moins à disputer devant l'ASFAR, et totalise 23 points, soit une longueur d'avance sur son voisin, le Wydad, qui a réussi une victoire in extrémis sur le WAF (1-0).

La double confrontation de l'axe Casablanca - Fès s'est achevée en faveur des clubs de la métropole économique.  Le WAC a souffert avant de venir à bout du WAF grâce à un but marqué par Hicham El Amrani dans le temps additionnel de la rencontre. Les protégés de Badou Zaki, qui ont profité de leur supériorité numérique pendant une bonne demi-heure de jeu après l'expulsion de Bakayoko du WAF, ont raté un penalty par Lys Mouithys. Les hommes de l'entraîneur suisse Charles Albert Rosley  qui ont réussi, mercredi, leur première victoire de la saison en infligeant aux FAR leur première défaite cette année, n'ont pas démérité face au WAC. Ils ont joué nu match courageux et auraient surpris les Rouges surtout en première mi-temps, sans les parades du gardien Lamyaghri à plus d'une reprise. Et comme à leur accoutumée, le WAC et son coach ont arraché une autre victoire sans convaincre. C'est Zaki qui le confirme en disant que ce sont les trois points qui l'intéressent, même au détriment de la manière qui pourrait venir prochainement.
C'est ainsi que grâce à cette victoire, la septième contre trois défaites et un nul, les Wydadis se sont emparés de la deuxième place au classement général (22 points) derrière leurs frères-ennemis,  les Rajaouis, qui n'ont pu empocher qu'un seul point à Fès devant le MAS. Il s'agit du 2e match nul de la saison pour sept victoires et une seule défaite pour les Diables Verts, qui ont réussi l'essentiel dans un match ouvert où la victoire aurait basculé d'un côté comme de l'autre. Le Raja a raté de véritables occasions de scorer comme celle de Mohcine Iajor, seul face au keeper fassi, ou la transversale qui a sauvé le gardien Znaïti auparavant alors  que le Brésilien du MAS, Jeversone, a raté un but tout fait en fin du match, sanctionné par un nul équitable. Les deux coaches, Aït Joudi des Massistes et M'Hamed Fakhir des Rajaouis, doivent s'estimer heureux de ne pas y avoir laissé des plumes.
Pour le Raja, un point à l'extérieur vaut mieux que rien face à une grande équipe comme le MAS qui vient en 4e place avec 19 points et qui reste la seule formation à garder son invincibilité jusqu'à maintenant après ce troisième nul d'affilée et le septième de la saison, pour quatre succès.
Le MAS est devancé par l'AS FAR qui s'est hissé à la troisième place avec 21 points après avoir renoué avec la victoire au détriment du Hassania d'Agadir. Les militaires, qui se sont imposés grâce à un but de Younes Hamal, marqué après une heure de jeu, ont passé l'éponge sur leur défaite à Fès, mercredi dernier.
La nouvelle victoire des FAR face aux Soussi, qui intervient après la séparation avec Rachid Taoussi, est de nature à redonner confiance aux militaires sous la conduite du nouvel entraineur, Abderrazzk Khaïri.
Cette journée a connu également la victoire du Chabab Al Hoceima face au KAC Kénitra par 2 buts à 1. Les Rifains se sont imposés grâce à des buts de l'Ivoirien Desire Titty (48e) et Abdessamad Lembarki sur penalty (63e), alors que Rachid Bourouas a sauvé l'honneur pour les Gharbaouis dans le temps additionnel.
L'Olympique Khouribga a fait de même pour dominer l'Olympique Safi (2 - 1) et réussir ainsi sa deuxième victoire de la saison, la première sous la houlette de Fouad Sahabi qui vient de reprendre sa place à l'OCK, succédant à l'entraîneur remercié, François Bracci. Par contre, la nouvelle défaite de l'OCS a précipité le départ de son coach Abdelhadi Skitioui.
Les autres matches de cette journée qui s'est achevée lundi à Meknès avec le match CODM-MAT, se sont soldés par des nuls, celui de Difaâ  El Jadida - FUS Rabat (1-1) et celui des mal classés entre la Renaissance Berkane et le Raja Béni Mellal (0 - 0). Rien n'a été changé pour ces deux derniers qui se trouvent toujours dans la zone des relégables (RSB lanterne rouge avec 6 points et RBM avant dernier avec 7 points).  La lutte pour éviter le retour à l'étage inférieur s'annonce des plus acharnées pour ces deux nouveaux promus de la division1.
Idem pour la course en tête du classement, avec au moins trois équipes derrière le Raja, WAC, FAR et MAS. Les Verts sont appelés à confirmer leur leadership, dimanche prochain en début d'après-midi, dans le derby face au Wydad, un derby qui s'annonce déjà chaud, chaud, chaud…

Lu 12903 fois Dernière modification le mercredi, 12 décembre 2012 05:38

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.