Demande de livret de famille en cas de perte ou de détérioration


 Quelles sont les pièces demandées ?

  Cas du livret de famille :
 Déclaration  de perte délivrée par l'autorité ou présentation du livret deterioré
 Une demande adressée à l'officier d'état civil qui a établi le livret d'origine en vue d'obtenir un nouvel exemplaire.
Cas de perte ou de détérioration du livret d'identité et du livret d'état civil :
 Une déclaration de perte délivrée par l'autorité compétente ou présentation du livret détérioré
 Une demande pour l'obtention d'un exemplaire adressée à l'officier d'état civil du lieu de naissance
 Une copie intégrale de l'extrait d'acte de naissance de l'époux ou de l'épouse
 Une copie certifiée conforme de l'acte de mariage ' (ثبوت الزوجية) ou document attestant du mariage
 Une copie de la carte de l'identité nationale de l'époux ou de l'épouse. 
 
 
 Quels sont les services chargés de recevoir la demande ? 

  Bureau du lieu de naissance de l'époux 


 
 Quels sont les services chargés de fournir en dernier lieu la préstation demandée?
   Bureau d'état civil du lieu de  naissance de l'époux
 Bureau de l'état civil  du domicile de l'époux en cas de demande par correspondance du livret perdu ou détérioré. 
 
 
 Quel est le délai de traitement? 

 2 jours au maximum
 
 
 Quelles sont les taxes afférentes à la procédure ? 

  50dh  
 
 
 Quels sont les services administratifs chargés de la procédure?
  Bureau du lieu de naissance de l'époux
 
 
 
 Quels sont les services administratifs chargés de la procédure?
  Bureau du lieu de naissance de l'époux
 
 
 
 Quelle est la direction chargée de la procédure?
  Ministère de l'intérieur
 
 
 
 Quelles sont les bases juridiques de la procédure ?
  Dahir n° 1-02-239 du 25 rajab  1423 (3 octobre 2002) pris en application de la loi 37.99 relative à l'état civil (art 23)
 Décret 2.99.665 du 2 chaâbane 1423 ( 9 octobre 2002) pris en application de la loi 37.99 relative à l'état civil (art.29)
 Dahir 1-89-187 du 21 rabii II 1410 (21 novembre 1989) pris en application de la loi 30-89 fixant le régime des impôts dus aux collectivités locales et à leurs organismes
 La circulaire ministérielle n°82/DGCL/DEC/1 du 08 mai relative à la nouvelle organisation de  l'état civil 
 

Demande de choix du nom en cas de refus de l’officier de l’état civil
 
 
 Quelles sont les pièces demandées ? 

  Le prénom choisi par la personne lors de la déclaration de naissance doit présenter un caractère marocain et ne doit être ni un nom de famille, ni un nom composé de plus de deux prénoms, ni un nom de ville, de village ou de tribu, comme il ne doit être de nature à porter atteinte aux bonnes moeurs ou à l'ordre public.Il ne doit comporter aucun sobriquet au titre tel « moulay » « sidi » ou « lalla ». 
 
 
 Quels sont les services chargés de recevoir la demande ? 

  Bureau d'état civil du lieu de naissance de l'intéressé


 
 Quels sont les services chargés de fournir en dernier lieu la préstation demandée?
  Bureau d'état civil du lieu de naissance de l'intéressé
 
 
 Quel est le délai de traitement? 

 Lié aux étapes de la procédure
 
 
 Quelles sont les taxes afférentes à la procédure ? 

  Gratuit  
 
 
 Quels sont les services administratifs chargés de la procédure?
  Si le déclarant persiste à vouloir choisir un prénom déterminé que l'officier de l'état civil refuse, ce prénom est soumis à la Haute Commission de l'état civil qui communique la décision de refus ou d'acceptation du prénom choisi au déclarant et à l'officier de  l'état civil. Cette décision s'impose à tous les bureaux de l'état civil
 
 
 
 Quels sont les services administratifs chargés de la procédure?
  Si le déclarant persiste à vouloir choisir un prénom déterminé que l'officier de l'état civil refuse, ce prénom est soumis à la Haute Commission de l'état civil qui communique la décision de refus ou d'acceptation du prénom choisi au déclarant et à l'officier de  l'état civil. Cette décision s'impose à tous les bureaux de l'état civil
 
 
 
 Quelle est la direction chargée de la procédure?
  Ministère de l'intérieur
 
 
 
 Quelles sont les bases juridiques de la procédure ?
  Dahir n° 1-02-239 du 25 rajab  1423 (3 octobre 2002) pris en application de la loi 37.99 relative à l'état civil (art 21)
 Décret 2.99.665 du 2 chaâbane 1423 (9 octobre 2002) pris en application de la loi 37.99 relative à l'état civil (art.23)
 La circulaire ministérielle n°82 /DGSL/DEC/1 du 08 mai sur la nouvelle organisation de l'état civil