"Grâce à l'équipe marocaine de football, la France a bien préparé son voyage en Ukraine" où elle doit livrer, mercredi prochain, un match comptant pour les éliminatoires de l'Euro-2008, souligne samedi la presse française qui commente le match amical France-Maroc (2-2), disputé vendredi soir au Stade de France "sous les couleurs marocaines".

"Ce France-Maroc au Stade de France avait des allures de Tournoi Hassan II, organisé à Casablanca en 1998 et 2000", écrit le journal +Le Parisien+, soulignant que le sélectionneur français, Raymond Domenech ne pouvait rêver meilleur préparation au décisif match France-Ukraine de mercredi.


Le groupe "Pierre & Vacances", numéro un européen des résidences de loisirs, s'apprête à lancer "son offensive stratégique" sur le Maroc, rapporte vendredi le quotidien économique français "Les Echos".

L'Association marocaine des contrôleurs aériens (AMCA) participera, du 16 au 20 avril courant à Istanbul, au 47ème congrès de la Fédération internationale des associations de contrôleurs aériens (IFATCA).

Cette rencontre constitue une occasion pour les 110 associations de contrôleurs aériens à travers le monde d'examiner les nouveautés survenues en matière de formation et de formation continue et de la navigation aérienne, a déclaré à la MAP, le vice-président de l'AMCA, M. Abdelhak Mazour.

mardi, 01 novembre 2005 02:12

Mariage du mineur

Les cas où l’égalité est assurée entre l’homme et la femme face aux conditions du mariage :
L’âge du mariage : 18 ans révolus pour la femme et l’homme
“L’aptitude au mariage s’acquiert pour l’homme et pour la femme jouissant de leurs facultés mentales, à 18 ans grégoriens révolus” (article 19 du code de la famille).
Pour l’âge du mariage, la femme et l’homme sont placés sur un pied d’égalité, plus de distinction selon le sexe.
Cette règle a l’avantage d’uniformiser l’âge requis pour la jouissance des droits civils et politiques. On vote et on se marie femme, à l'âge de 18 ans. Aussi, la capacité matrimoniale est alignée sur la majorité légale qui est désormais fixée par le code de la famille à 18 ans (article 209 du code de la famille).
Une dispense d’âge pour le mariage des mineurs (article 20 du code de la famille)
Toutefois, une dispense d’âge est prévue par l’article 20 du code de la famille. Cette dispense bénéficie au garçon comme à la fille. Afin de prévenir les abus, et surtout pour prévenir les mariages précoces, la dispense n’est accordée qu’à de strictes conditions.
Elle est soumise à une autorisation du juge de la famille. Celui-ci rend une décision motivée expliquant l’intérêt et les raisons justifiant la dispense.