Le métier d'anesthésiste-réanimateur est sans conteste celui qui procure le plus de satisfaction, le plus de joie et de contentement à celui qui accompli sa tâche avec amour, dextérité et abnégation . Le professeur Lahoucine Barrou président de la société marocaine d'anesthésie-réanimation a sans aucun doute omis d'ajouter le sentiment de fierté que peut ressentir un médecin anesthésiste-réanimateur qui accomplit son devoir avec amour et abnégation.

Mais vous n'estes pas sans savoir que la démographie en anesthésie­réanimation dans notre pays est un facteur de blocage des ambitions légitimes qui sont les nôtre, à savoir permettre à l'ensemble de la population marocaine de bénéficier des compétences des spécialistes en anesthésie-réanimation là ou elle se trouve.