L'Amicale Hassania des volontaires de la paix a organisé samedi à Casablanca une cérémonie de célébration du 32ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte.

S'exprimant à cette occasion, M. Ahmed Snoussi, ancien représentant du Maroc auprès des Nations unies, a souligné l'importance que revêt cet événement dans l'histoire du Maroc.


Le président français, M. Nicolas Sarkozy, a affirmé que "la position de la France n'a pas changé" concernant la question du Sahara.


Le président mauritanien, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi, a affirmé mercredi que son pays "se félicite des étapes franchies récemment" dans le dossier du Sahara traduites par "le retour à la table des négociations directes".

"La Mauritanie suit naturellement de près l'affaire du Sahara occidental et se félicite des étapes franchies récemment et qui se sont traduites par le retour à la table des négociations directes", a-t-il déclaré dans un discours devant l'Assemblée générale de l'ONU à New York.
La 2ème Rencontre des jeunes Sud-Nord pour l'amitié et le développement sera organisée, du 19 au 22 août à Rabat, par le Forum des Jeunes marocains pour le troisième millénaire, sous le signe "Jeunes, communication et développement".

Le conseiller de SM le Roi, Mohamed Mouâatassim, a reçu hier en présence du Premier ministre et du ministre de l'Intérieur, des formations politiques marocaines. Cette rencontre, comme cela a été annoncé, portant sur la question du Sahara, n'est pas seulement un événement de grande portée.

Elle s'inscrit dans le cadre des consultations que le Souverain cultive et développe avec les représentants du peuple marocain, elle renforce aussi la concertation démocratique sur une question qui constitue la priorité des priorités. Elle survient, enfin, alors que les provocations du “polisario” et de ses commanditaires se multiplient au sujet d'un problème sur lequel l'unanimité du peuple marocain ne fait aucun doute.