Un nouveau traitement du syndrome de lipodystrophie, l'un des effets secondaires des thérapies antirétrovirales utilisées pour combattre l'infection du VIH/sida, pourrait voir le jour d'ici quelques années grâce à des travaux menés en partie à l'Université McGill, à Montréal, rapportent les médias canadiens.


vendredi, 16 novembre 2007 14:45

nouvelles culturelles d'agadir et tiznit .

L'écrivain et critique marocain Abdelfettah Kilito sera l'invité d'une conférence-débat sur ''Les héritiers du récit'' qui aura lieu le 5 décembre prochain à l'Institut français d'Agadir.


La Caisse centrale de Garantie (CCG) a annoncé mercredi la mise en place un Fonds baptisé "Enseignement plus" destiné à garantir les prêts bancaires octroyés aux étudiants inscrits aux instituts et écoles supérieurs de l'enseignement privé pour le financement, en partie ou en totalité, des frais d'inscription et de scolarité.


L'orchestre de musique andalouse de Tanger, accompagné du ténor Abderrahim Souiri, effectuera du 8 au 17 septembre prochain une tournée artistique dans plusieurs villes des Etats-Unis, dont Los Angeles, New York et Chicago.

Le Parti du Progrès et du Socialisme organise, le 29 avril prochain à Meknes, un Forum national autour des horizons du développement rural au Maroc.
Comment résoudre la problématique du développement de l’élevage ? Comment la formation peut-elle participer à un développement rural intégré ?

 Les travaux de la conférence internationale Nord-Sud sur l'enseignement et la recherche en matière des sciences physiques, se sont ouverts, lundi à Oujda, avec la participation d'un parterre de chercheurs et experts représentant des universités marocaines, françaises, algériennes, tunisiennes et belges.

Organisée par la faculté Mohammed Ier en collaboration avec l'association française pour la Physique, cette rencontre qui se poursuivra jusqu'au 13 courant, vise à mettre en avant les résultats des recherches réalisées en la matière et l'importance de leur application dans la vie quotidienne et à permettre aux participants d'échanger leurs expériences.

mercredi, 11 octobre 2006 07:27

Fès

Fès ou Fez (فـاس [fās], en arabe, Fes en anglais) est la quatrième plus grande ville du Maroc, après Casablanca, Rabat et Marrakech avec une population de 1,4 millions d'habitants. C'est l'une des quatre « villes impériales » (avec Marrakech, Meknès et Rabat). La vieille ville, un exemple modèle d'une ville orientale, est placée sous la protection de l'UNESCO. Le bleu profond de ses céramiques est un des symboles caractéristiques de Fès. Elle possède la plus grande médina (vieille ville) du monde. Son rayonnement international passé en fait l'une des capitales de la civilisation arabo-musulmane aux côtés de Damas, Bagdad, Courdoue, Grenade, Al Quods...
fes
Selon une légende, le nom de la ville viendrait de la découverte d'une pioche (arabe : فاس [fās], pioche) à l'emplacement des premières fondations.


mardi, 04 avril 2006 20:27

L’homme de la Hollande

Omar El Bardai est responsable du dossier des Pays-Bas à la Fondation Hassan II. Un dossier qu’il maîtrise parfaitement, puisqu’il a partagé 30 années de sa vie avec les Néerlandais.

Lorsque Omar El Bardai a atterri aux Pays-Bas, sur un coup de tête, dans les années 70, il ne se doutait pas qu’il allait y faire sa vie. Cet originaire de Fès, quitta sa ville natale pour retrouver d’abord les côtes espagnoles. Il s’installa à Torremolinos. Une belle vie commença alors pour lui. « J’étais représentant commercial dans la société Socco Marroqui, à Torremolinos. C’était le bon vieux temps, la vie rêvée pour tout jeune homme marocain». Omar El Bardai a vécu deux ans en Espagne.

lundi, 09 janvier 2006 20:02

Université : les islamistes font la loi

imgarticle2.jpg L’année 2006 dans les universités commence sous le signe du forcing des étudiants d’Al Adl Wal Ihsane. Le boycott des examens du premier semestre en est la première manifestation. L’année qui commence promet bien des bras de fer.

Les étudiants de la Faculté des sciences de Ben M’Sick (université Hassan II) ont boycotté les examens, prévus hier 2 janvier 2006, du premier semestre de la présente année universitaire. Ceux de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Agdal (Université Mohammed V à Rabat) s’apprêtent à en faire autant ce mardi alors que les étudiants de la faculté de droit de Mohammédia sont parvenus à arracher un « acquis » en obtenant le report des mêmes examens au 17 janvier 2006.

La confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le département de l'éducation nationale ont signé une convention de partenariat pour un rapprochement interactif entre le monde entreprenerial et le milieu de l'enseignement supérieur.

Cet accord destiné à déblayer le fossé séparant l'université de l'entreprise a été signé entre le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique et la CGEM, à l'issue d'une journée de réflexion,

Page 1 sur 2