canabis_maLes effets négatifs de l'usage du cannabis suscitent de plus en plus d'inquiétudes en Europe", note l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, agence spécialisée de l'Union européenne installée à Lisbonne, dans son rapport 2005, rendu public jeudi 24 novembre à Bruxelles.

Selon les données rassemblées par l'Observatoire, 3 millions de personnes, essentiellement des jeunes hommes, consommeraient du cannabis tous les jours aujourd'hui en Europe. Près de 20 % de la population totale, soit plus de 62 millions de personnes, y auraient déjà goûté.


samedi, 14 octobre 2006 06:10

Une planète de feu et de glace

Écrit par

nasa_pic_feuglceSi un explorateur pouvait se promener sur l’exoplanète Upsilon Andromède b, il encaisserait un changement de température de 1.400 °C en passant du côté sombre au côté éclairé de la planète. Pour la première fois, des astronomes ont mesuré la température d’une planète qui tourne en orbite autour de l’étoile Upsilon Andromède, située à seulement 40 années lumière.
Grâce au télescope spatial Spitzer, ils ont étudié la lumière infrarouge émise par la planète pour détecter les variations de température de son atmosphère.

samedi, 14 octobre 2006 06:04

L'ONU connaît son prochain Secrétaire général

Écrit par

onu_1L'Assemblée générale de l'Onu a élu Ban Ki-moon, futur secrétaire général des Nations unies. Une élection formelle : le ministre sud-coréen des Affaires étrangères avait été désigné officiellement lundi dernier par le Conseil de sécurité.
Il était resté le seul candidat en lice après le retrait progressif de 6 de ses concurrents. les 192 membres de l'Assemblée l'ont élu par acclamation ce vendredi soir à New-York.


samedi, 14 octobre 2006 06:02

Lyon-St Etienne en haut de l'affiche

Écrit par

 L'affiche entre Lyon, qui domine presque sans partage le championnat de France de football, et son voisin Saint-Etienne, qui retrouve des couleurs, va dominer samedi la 9e journée de Ligue 1.

Marseille, deuxième à trois points, et Nancy, troisième sept points, se déplacent respectivement à Lens (6e) et au Mans (7e), dimanche.

A l'issue d'une semaine marquée par les remous du licenciement de Vikash Dhorasoo, le Paris Saint-Germain qui reste sur une défaite à Saint-Etienne, reçoit Sedan.


Les enfants abandonnés ou se trouvant en situation difficile dans la province d'El Jadida, trouveront dans les tout prochains mois, une affection familiale et des conditions de vie meilleures.

A l’instar des autres enfants de leur âge, cent enfants en situation difficile, dont des orphelins et des enfants abandonnés, seront accueillis dans le nouveau centre SOS village, quatrième de ce genre. Ainsi après ceux d'Ait Ourir construit en 1985 à 30 km de Marrakech et qui accueille actuellement 115 enfants, d'Imzouren, bâti en 1989, au Nord du Maroc et de Dar Bouazza qui a vu le jour à Casablanca prenant en charge 95 enfants, c’est le tour de la région d’El Jadida. Soucieuse de sauver des enfants de l’abandon et de la misère, l’Association vient de répondre à une pressante demande soumise particulièrement de la part d'institutions de bienfaisance, dont la capacité d'accueil est limitée. Le nombre des enfants abandonnés est estimé officieusement à 30 000 cas en détresse.

L’épilepsie continue d’être considérée comme ayant des causes surnaturelles, tels la possession de l’âme par un démon, ou l’ensorcellement. Alors, on exorcise, on recourt aux herbes et autres potions miraculeuses, mais rarement aux médecins. A Casablanca les exorcistes et autres guérisseurs sont légion, alors que l’hôpital Ibn Rochd n’accueille que les cas désespérés.

DANS les mémoires, l’histoire de la jeune femme épileptique de Skhirat est encore fraîche. Elle est morte, il y a trois semaines, des suites d’un traitement violent reçu d’un soi-disant guérisseur, un fkih de la région. Tandis qu’elle se débattait et se tordait dans tous les sens, sa mère ne sut que faire. Alors, comme d’habitude elle fit appel au fkih du coin. Mais cette fois apparemment, les psalmodies habituelles n’ont pas permis de venir à bout de la crise. C’est alors que le Fkih suggère à la mère d’en venir aux grands moyens.

Pour l’instant cet avocat est suspendu d’exercer pendant trois(3) ans,alors qu’il est poursuivi par le parquet auprès du tribunal de la Cours d’Appel Marrakech, pour escroquerie,abus de confiance et détournement d’argent. Nous avons déposé des plaintes auprès du tribunal de première instance et auprès de la Cours d’Appel - Marrakech,la procédure est entre les mains de Monsieur le Procureur Général,nous avons été convoqué pour la dernière fois par Monsieur le Procureur Général le 20 Janvier 2006,et le 20 Février 2006,nous avons déclaré que jusqu’à présent nous avons rien reçu de l’Avocat suspendu,qui n’as pas été incarcéré vu l’ampleur de l’acte commis (escroquerie et abus de confiance et détournement de bien et argent d’autrui sans avoir droit).

Il est libre,il circule librement dans la rue,il dépense la somme détournée aux boites de nuit et au night club et les voyages à travers le royaume sans avoir ni l’âme ,ni la conscience de ce qu’il dépense.

mercredi, 29 mars 2006 07:57

Créer son entreprise : mode d’emploi

Écrit par

Les jeunes apprécient de plus en plus l'autonomie, ils aiment prendre des initiatives et relever de nouveaux défis. Ils sont d’ailleurs plus nombreux à vouloir s’installer pour leur propre compte. Tour d’horizon des étapes à franchir pour créer leur entreprise.

Ils sont jeunes, ils ont des idées plein la tête - novatrices qui plus est - et ils souhaitent passer à la vitesse supérieure et créer leurs propres entreprises. C’est probablement l’une des décisions les plus importantes de leur vie. Par conséquent, il faut prendre le temps d’y réfléchir, et surtout de ne pas pécher par excès d’impatience.
Un projet de création d’entreprise, cela se construit. Et pour augmenter ses chances de succès, il est recommandé d'agir avec beaucoup de méthode, en respectant des étapes chronologiques. Il s’agit tout d’abord de trouver une idée de création d'entreprise.

 

lundi, 27 mars 2006 16:14

13 conseils pour la vie

Écrit par

 1- Je ne t'aime pas pour ce que tu es mais pour ce que je suis avec toi
 2- Personne ne mérite tes larmes, et celui qui les mérite, ne te fera jamais pleurer
 3- Si quelqu'un ne t'aime pas comme tu le souhaites, ça ne veut pas dire qu'il ne t'aime de toute son âme
 4- Un vrai ami est celui qui tient ta main et touche ton coeur
 5- La pire façon de sentir le manque de quelqu'un est de s'assoeir à son côté et de savoir qu'il ne sera jamais à toi
 6- N'arrête jamais de sourire, même si tu es triste, parceque tu ne sais pas qui pourrait tomber amoureux de ton sourire
 7- Peut-être que pour le monde, tu n'es qu'une personne, mais pour des personnes t'es tout le monde
 8- Ne perds pas de temps avec quelqu'un qui n'est pas disponible à en passer avec toi
 9- Peut-être que Dieu souhaite que tu connaisses beaucoup de mauvaises personnes avant de connaîtrela bonne personne, afin que tu puisses être reconnaissant lorsqu'enfin tu la reconnaîtras
 10- Ne pleure pas parceque quelque chose est terminée, mais souris parcequ'elle a eu lieu
 11- Il y a toujours une personne pour te critiquer. Mais, continue à être confiant, en faisant attention à ceux en qui tu seras confiant deux fois.
 12-Deviens une personne meilleure et assure-toi de bien savoir qui tu es avant de connaître quelqu'un et de l'attendre à ce qu'il voie qui tu es.
 13- Ne cours pas trop, les meilleures choses arrivent lorsque tu les attends le moins
 Et...rappelle-toi: " Tout ce qui arrive, arrive toujours pour une raison"

Le métier d'anesthésiste-réanimateur est sans conteste celui qui procure le plus de satisfaction, le plus de joie et de contentement à celui qui accompli sa tâche avec amour, dextérité et abnégation . Le professeur Lahoucine Barrou président de la société marocaine d'anesthésie-réanimation a sans aucun doute omis d'ajouter le sentiment de fierté que peut ressentir un médecin anesthésiste-réanimateur qui accomplit son devoir avec amour et abnégation.

Mais vous n'estes pas sans savoir que la démographie en anesthésie­réanimation dans notre pays est un facteur de blocage des ambitions légitimes qui sont les nôtre, à savoir permettre à l'ensemble de la population marocaine de bénéficier des compétences des spécialistes en anesthésie-réanimation là ou elle se trouve.

Page 97 sur 99