jeudi, 01 octobre 2009 00:10

Regards Croisés sur le Patrimoine Marocain Spécial

Écrit par Ghassan Waïl ELKARMOUNI
Évaluer cet élément
(0 Votes)
regardscroisesTrois documentaires, trois thématiques différentes vues par des jeunes du Maroc.
Après 5 semaines de tournage, les trois documentaires du projet "Regards Croisés sur le Patrimoine Marocain" sont aujourd’hui en phase de montage et seront présentés prochainement au grand public. Ces documentaires sont le fruit d'une initiative culturelle et citoyenne d'Action Jeunesse, le groupe jeune du Forum des Alternatives Maroc (FMAS). Elle est cofinancée par l'Union européenne et en partenariat avec l'Association Echanges et Partenariats en France et Arquitectura y Compromiso Social en Espagne.


Regards Croisés sur le Patrimoine Marocain vise la valorisation du patrimoine culturel marocain par des jeunes via le cinéma documentaire. Il souhaite aussi contribuer au renforcement du rôle du patrimoine culturel comme facteur d’intégration sociale et de rapprochement culturel des jeunes des deux rives.


11 jeunes marocains et marocaines d’horizons divers ont ainsi été sélectionnés pour participer à cet ambitieux projet qui a connu plusieurs étapes comprenant: la formation aux différents métiers du film documentaire à l’Institut Spécialisé du Cinéma et de l’Audiovisuel ISCA à Rabat ; l’acquisition de notions sur la médiation interculturelle à la faculté des sciences de l’éducation de l’Université Mohamed V Souissi ; en plus de rencontres avec des professionnels du film documentaire, des acteurs associatifs et des personnes ressources s’intéressant au patrimoine culturel marocain.

Les jeunes réalisateurs en herbe, ainsi outillés, ont pu tourné des projets de documentaires, avec le soutien du Centre Cinématographique Marocain, sur trois thématiques différentes:

1- La création artistique : Les processus de création artistique s’inspirant du patrimoine culturel marocain qui croise les parcours de quatre jeunes artistes de Casablanca et de Salé

2- Le patrimoine matériel : les expériences de revitalisation des Kasbah de Mahdia et de Larache par la société civile.

3- Le patrimoine immatériel : Les Khettarat - des pratiques, savoirs et savoir-faire traditionnels dans la gestion de l'eau dans la région du Tafilalet.

Pour Ghassan Wail El Karmouni, coordinateur des programmes jeunesse du FMAS, "La promotion et la valorisation du patrimoine culturel marocain sont des enjeux fondamentaux pour les années avenir, non seulement pour la valeur intrinsèque de ce legs, mais aussi pour sa capacité à contribuer à la compréhension mutuelle et au rapprochement des peuples."

Les 3 films documentaires, de 26 minutes chacun, seront officiellement présentés au Maroc fin octobre lors d'une conférence de presse qui sera suivie par des événements et des projections-débats. Les partenaires français Echanges et Partenariats et espagnol  Arquitectura y Compromiso Social  diffuseront des films documentaires dans leurs pays respectifs afin de continuer de croiser les regards entre les productions des 11 jeunes marocains et les publics français et espagnols.

Pour plus d’information :

Ghassan Waïl ELKARMOUNI Coordinateur des programmes Jeunesse du FMAS

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tel : 05 37 68 39 26/62

Fax : 05 37 77 07 22
GSM : 06 71 20 37 97
Adresse : 53 rue Mellouiya 4eme étage n° 16.Agdal, Rabat
Web : http://www.forumalternatives.org/aj/regardscroises/

Lu 7284 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.