vendredi, 14 mars 2008 05:50

les résultats de l'accord de libre- échange entre le Maroc et les Etats-Unis

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre du Commerce extérieur, Abdellatif Maâzouz, a qualifié, jeudi à Rabat, "d'optimistes" les résultats de l'accord de libre- échange (ALE) entre le Maroc et les Etats-Unis, appelant à dynamiser davantage les échanges économiques entre les deux pays. "Nous pouvons dire aujourd'hui que les résultats sont optimistes, quelle que soit la lecture des chiffres", a

souligné le ministre lors d'une conférence de presse, tenue à l'ouverture des travaux de la 1 ère session du Comité mixte de l'ALE maroco-américain.

Il a précisé que l'ALE, entré en vigueur en 2006, a contribué au renforcement des flux commerciaux et au développement des activités économiques des deux pays en termes d'investissements, de marchés publics et de logistique.

Le ministre a, par ailleurs, suggéré la création d'un comité ad hoc pour mieux saisir les opportunités offertes de part et d'autre, notamment dans les secteurs du textile, de l'agro-industrie et des services, qui, selon lui, méritent une grande attention et présentent un potentiel indéniable.

Pour sa part, le représentant américain adjoint au commerce pour l'Europe et la Méditerranée, Shaun Donnelly, s'est dit ½satisfait des progrès réalisés par l'ALE en deux ans, appelant, toutefois, à l'inscrire dans un cadre plus large en vue de mettre à profit ses différents volets.

M. Donnelly a fait remarquer que l'économie marocaine connaît une importante dynamique, soulignant que grâce à l'ALE, le marché marocain est appelé à devenir une plate-forme économique à l'instar des pays de l'Asie, à la faveur d'un environnement propice.

Les travaux de ce comité, qui se sont déroulés à huis clos, portent sur l'examen des différentes perspectives des échanges commerciaux et de questions relatives au développement de l'ALE, outre l'évaluation de la mise en œuvre des dispositions de cet accord.

Le comité mixte s'est également penché sur les modalités du développement de la coopération douanière, des règles d'origine, des programmes d'appui technique, du commerce des services et des droits de propriété intellectuelle.

Les travaux de cette réunion rassemblent les représentants des départements gouvernementaux concernés des deux pays, un grand nombre d'hommes d'affaires marocains et américains ainsi qu'une pléiade d'experts.

En marge de cette session, la délégation américaine, présidée par M.
Donnelly, aura des entretiens avec les représentants du secteur privé marocain pour examiner les voies et moyens à même d'insuffler une nouvelle dynamique aux relations d'affaires et de partenariat maroco-américaines et d'aider à atteindre les objectifs de l'ALE. 
   

MAP

Lu 2946 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.