lundi, 02 février 2009 19:10

signature d'un accord de coopération commerciale Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le Maroc vient de signer un mémorandum d’entente avec le Brésil afin de mettre en place un comité mixte pour la promotion du commerce et de l’investissement entre les deux pays.
Le Maroc vient de signer un mémorandum d’entente avec le Brésil afin de renforcer les relations commerciales entre les deux pays. Ce mémorandum a été signé, vendredi 30 janvier,

à Casablanca lors d’un forum d’affaires maroco-brésilien, par Miguel Jorge, ministre du Développement, de l'Industrie et du Commerce extérieur du Brésil et Abdellatif Maâzouz, ministre du Commerce extérieur. Ce protocole vise la mise sur pied d’un comité mixte pour la promotion du commerce et de l’investissement. La signature de ce mémorandum est venue dans le cadre de la visite d’affaires qu’a effectuée une importante délégation commerciale brésilienne au Maroc. Cette délégation a été conduite par le ministre du Développement, de l'Industrie et du Commerce extérieur du Brésil. Elle comprenait plus de 92 hommes d’affaires brésiliens. Et afin de donner plus de visibilité sur les secteurs ciblés par les deux pays, l’ambassade du Brésil à Rabat et la Confédération générale des entreprises du Maroc ont présenté lors de ce forum d’affaires les opportunités qu’offrent les deux marchés au niveau d’échanges commerciaux. «J’ai l’honneur d’être reçu par SM le Roi Mohammed VI à la tête de cette délégation. Il y a de grandes opportunités à développer entre le Maroc et le Brésil», a précisé M. Miguel. Après le mot de bienvenu, M. Maâzouz a mis l’accent pour sa part sur la nature des relations bilatérales des deux pays, en précisant que ces relations se caractérisent par la sérénité et la régularité. «Les échanges commerciaux entre le Maroc et le Brésil ont été marqués durant les deux dernières années par la hausse et la variété. La présence de cette délégation traduit la volonté des deux pays de consolider leurs relations bilatérales en termes d’investissements. Le Brésil a développé un savoir-faire mondialement connu dans des secteurs novateurs. Une expérience à laquelle le Maroc peut attirer des avantages considérables. Avec la conjoncture internationale difficile, un développement Sud-Sud est largement favorable», a noté M. Maâzouz.
À cette occasion, M. Maâzouz a annoncé qu’une délégation économique marocaine effectuera une visite au Brésil, sous sa présidence, avant la fin de cette année. «Le marché marocain présente une véritable opportunité  pour le Brésil, une économie libérale, en plus de la proximité dont bénéficie notre pays. Nous avons choisi avec nos amis brésiliens de développer une zone d’échanges commerciaux Sud-Sud. En plus,  le Maroc est en train de négocier des accords avantageux au niveau du continent africain», a-t-il noté. Pour sa part, Aref Hassani, représentant du ministère du Commerce, de l'Industrie et des Nouvelles technologies, a indiqué que les importations marocaines vers le Brésil ont atteint en 2008 un surplus de 633 millions de dollars. Il a précisé dans ce sens que le Maroc procédera prochainement à la signature d’un accord avec une société brésilienne pour la mise en place d’un minier phosphorique à Jorf Lasfer avec une valeur de 120 millions de dollars. Le Maroc présente des avantages dans les secteurs de l’offshoring, de l'automobile, de l'industrie aéronautique, du textile ainsi que d’autres secteurs d’activités. Pour le Maroc, le Brésil présente des opportunités au niveau des technologies de l’information et de communication (TIC) dont ce pays a acquis une expérience mondialement connue.
À titre de précision, le Maroc a occupé la 51ème position comme destination des exportations brésiliennes en 2008. On importe de ce pays essentiellement du sucre, du soja en grain, de l’huile de soja et des tracteurs. Du côté brésilien, le Maroc occupe la 34ème position en tant que fournisseur du marché brésilien des matières premières pour la fabrication des engrais, des produits alimentaires et des circuits intégrés monolithiques.

 

Aujourdhuit Le Maroc

 

Lu 2870 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.