Conscient des avantages des techniques nucléaires, le Maroc encourage leur utilisation à des fins pacifiques dans des secteurs vitaux, notamment la médecine, l'agriculture, l'hydrologie, l'industrie et la recherche scientifique, a affirmé, mercredi à Marrakech, le ministre de l'Energie et des Mines, M. Mohammed Boutaleb.

conférence internationale sur la physique et les technologies des réacteurs nucléaires à marrakechLa première conférence internationale sur la physique et les technologies des réacteurs nucléaires et leurs applications (PHYTRA 1) se tiendra du 14 au 16 mars courant à Marrakech, à l'initiative du Groupement marocain de la technologie des réacteurs (GMTR).
Tenue sous l'égide du ministère de l'énergie et des mines, cette manifestation verra la participation de plus de 150 spécialistes représentant les Etats-Unis, la France, l'Autriche, la Hongrie, le Canada, le Japon, l'Espagne, l'Inde, l'Italie, l'Algérie, la Libye, la Russie, le Pakistan, la Suisse, la Roumanie, la Lituanie et le Maroc.
alkhatabiLa guerre des Rifains contre le colonisateur espagnol et la fondation de l'Etat du Rif par Abdel-Krim Al Khattabi continuent de susciter un grand intérêt sur le plan académique par les historiens et les chercheurs.
 La lettre envoyée par Mohamed Azerkane, compagnon d'armes d'Abdel-Krim Al Khattabi et son ministre des Affaires étrangères, en1923 à M. Saavedra, a un grand intérêt historique. Nous la reproduisons, ici, pour contribuer à éclaircir un côté obscur de l'histoire du Maroc.
 Il fut présenté à feu S.M. Mohammed V, le 11 janvier 1944
C'est dans la fierté et la détermination que toutes les composantes patriotiques du Maroc célèbrent aujourd'hui le 63e anniversaire de la présentation du Manifeste de l'Indépendance. Le 11 janvier 1944, le Parti de l'Istiqlal nouvellement créé, présentait à S.M.
vendredi, 05 janvier 2007 06:33

Gad Elmaleh

gadPeu avant sa majorité, Gad quitte son pays natal du Maroc, pour le Canada, où il espère débuter une carrière artistique. Issu d'une famille modeste, il tâte le milieu avec quelques interventions à la radio, et à la télévision. A son arrivée en France en 1992, il est admis au cours Florent où il affinera son talent. Sa carrière qui débute alors au théâtre, prend une tournure des moins communes, avec « Décalages », son premier one-man show qu'il écrit comme un spectacle proche de l'autobiographie.


mercredi, 20 décembre 2006 08:39

AKHANNOUCH Aziz

Président d'Akwa Groupe
mercredi, 20 décembre 2006 08:38

AHIZOUNE Abdessalam

Président de Maroc Telecom
mercredi, 20 décembre 2006 08:38

ABIED Moahamed

Secrétaire général de l'UC
mercredi, 20 décembre 2006 08:37

Chakib Benmoussa

(SEP) Ministre de l'intérieur
mercredi, 20 décembre 2006 08:37

Mohamed Benaissa

(SEP) Ministre des affaires étrangères et de la coopération
Page 55 sur 64