Après des semaines de débats, les partis de la majorité au Maroc ont réussi à faire annuler les propositions de quotas en période électorale, qui prévoyaient d'attribuer 40 pour cent du temps d'antenne aux partis qui occupent actuellement 90 pour cent des sièges au parlement,

mercredi, 27 juin 2007 12:35

Sidi Harazem relooke ses bouteilles

Il fait bon de se donner un coup de jeune! Sidi Harazem, première marque d’eau minérale a être commercialisée au Maroc en 1968, l’a bien compris. Dans un marché hautement concurrentiel, l’innovation et l’inventivité sont de mise. La marque d’eau, puisée à la source naturelle de Sidi Harazem près de Fès, a lancé sur le marché un nouveau packaging plus tendance.
Plus de 460.000 élèves étaient inscrits à l'enseignement privé au Maroc, pour l'année scolaire 2005-2006, dans tous les cycles confondus, soit 6 pc de l'ensemble global des élèves au niveau national.

Selon des statistiques publiées, lors de l'ouverture vendredi soir à Beni Mellal, du deuxième forum national de la Ligue de l'enseignement privé au Maroc (une organisation professionnelle créée en 1991), on recense actuellement plus de 1815 écoles et instituts privés comprenant 20.536 classes.

L'Association marocaine des droits humains (AMDH) a ouvert, jeudi soir à Rabat, les travaux de son 8-ème congrès national.

Intervenant à cette occasion, le président de l'Association, M. Abdelhamid Amine, a exprimé la condamnation par son association du terrorisme et son soutien aux familles des victimes, appelant à rechercher les causes profondes de ce fléau et les mesures à même de l'éradiquer.

La chirurgie prothétique (mise de prothèse) des articulations, et particulièrement celle assistée par ordinateur, est actuellement "bien maîtrisée au Maroc", a affirmé le président de la société marocaine de traumatologie orthopédie (SMACOT), le dr Abderrahman Bensaid.

Le code de la famille marocain est une source d'inspiration pour le monde arabo-musulman et même pour le monde occidental, a souligné jeudi lors d'une conférence à Washington, Rajaâ Naji El-Mekkaoui, professeur de l'enseignement supérieur et chercheur en droit privé, qui a été la première femme à présenter devant SM le Roi Mohammed VI une causerie religieuse pendant le mois sacré du ramadan, en 2003.
Elle a noté que ce nouveau texte est révolutionnaire à bien des égards et notamment en ce qui concerne la consécration des droits de l'enfant.
S'adressant à un parterre de chercheurs, professeurs et étudiants lors de cette conférence tenue au Centre des Etudes arabes contemporaines de l'université Georgetown, Mme El-Mekkaoui a indiqué que ce code, considéré comme Œ'un modèle extraordinaire'' par le monde arabo-musulman et par le monde en développement, en général, a été accueilli favorablement en Occident et a même eu un impact sur ce genre de législations dans certains pays.

cannabis.jpg«Plus de 40 % des quantités totales de résine de cannabis (haschich) produites dans le monde le sont au Maroc, pays qui est également la source de 80 % de la résine de cannabis consommée en Europe, principal marché de cette substance au niveau mondial », estime le rapport annuel 2005 de l'Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), publié le 1er mars dernier.

Ce rapport, qui dresse un état des lieux des tendances en matière de production mondiale, de trafic et d'abus de drogues illicites, salue, toutefois, les efforts du gouvernement marocain dans la lutte contre le trafic des stupéfiants.  

lundi, 09 janvier 2006 20:02

Université : les islamistes font la loi

imgarticle2.jpg L’année 2006 dans les universités commence sous le signe du forcing des étudiants d’Al Adl Wal Ihsane. Le boycott des examens du premier semestre en est la première manifestation. L’année qui commence promet bien des bras de fer.

Les étudiants de la Faculté des sciences de Ben M’Sick (université Hassan II) ont boycotté les examens, prévus hier 2 janvier 2006, du premier semestre de la présente année universitaire. Ceux de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Agdal (Université Mohammed V à Rabat) s’apprêtent à en faire autant ce mardi alors que les étudiants de la faculté de droit de Mohammédia sont parvenus à arracher un « acquis » en obtenant le report des mêmes examens au 17 janvier 2006.

Page 3 sur 3