Casablanca Capitale EconomiquePlusieurs responsables ont souligné que les conventions, signées lundi sous la présidence de S.M. le Roi Mohammed VI, sont de nature à faire de la région du Grand Casablanca un pôle économique de dimension mondiale, sur la base d'une vision prospective.
Ainsi, le directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), Mustapha Bakkoury, a indiqué, à titre d'exemple, que le projet d'aménagement de l'aéroport d'Anfa est à même d'offrir un nouvel espace foncier à la métropole et d'ouvrir la voie à l'édification d'une nouvelle ville répondant aux normes de la modernité.

La deuxième semaine culturelle allemande, organisée par l'association ''Dialogue'' sous le thème ''la coopération maroc-allemande: perspectives et opportunités'', a été lancée vendredi à Safi, en présence de l'ambassadeur de l'Allemagne au Maroc, M. Gottfried Haas.

Au programme de cette manifestation, initiée en collaboration avec l'Ambassade d'Allemagne et la Wilaya de la région Doukkala-Abda et l'Institut Goethe, figurent notamment plusieurs activités artistiques, culturelles, économiques et sociales visant le renforcement des relations de partenariat entre les opérateurs safiotes et leurs homologues allemands.


Le Haut commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la Désertification (HCEFLCD) a procédé au lancement de la campagne de reboisement 2007-2008 qui se poursuivra jusqu'au février 2008, indique jeudi un communiqué du HCEFLD.

Cette campagne, qui intervient suite aux pluies enregistrées dans les différentes régions du Maroc, porte sur la plantation de 40 millions d'arbres, dont 26 millions pour le reboisement de nouvelles plantations sur une superficie de 32.000 ha,

Le projet de loi de finances 2008 a été approuvé, mercredi, tôt dans la matinée, par la commission des finances et du développement économique de la Chambre des représentants.

Le projet de loi de finances 2008 table sur un taux de croissance de 6,8 pc, une baisse de la dette publique à 55,8 pc, un déficit budgétaire de 2,4 pc du PIB et un taux d'inflation ne dépassant pas 2 pc.


mardi, 27 novembre 2007 13:06

ouverture de la conférence d'annapolis

abbas_rays.jpgLa conférence internationale sur le Proche-Orient, censée relancer le processus de paix israélo-palestinien au point mort depuis sept ans, s'est ouverte mardi matin à Annapolis, en présence des représentants d'une quarantaine de pays, dont le Maroc, et de plusieurs organisations internationales et régionales.

La première séance de cette conférence sera marquée par les discours que doivent prononcer les présidents américain et palestinien, George W. Bush et Mahmoud Abbas, et le Premier ministre israélien Ehud Olmert, et sera suivie d'un déjeuner de travail à huis clos, selon le programme de la conférence diffusé par le département d'Etat.


La justice est devenue un acteur principal dans la préservation de la sécurité sociale et économique, une garante essentielle de la légitimité et des limites ente les pouvoirs et un catalyseur pour les investissements, a indiqué mardi à Marrakech, M. Abdelwahed Radi, ministre de la Justice.


Au début des travaux du Conseil des ministres qui s'est tenu, mardi au Palais royal de Casablanca, sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, le Souverain a ordonné que lecture soit donnée à un communiqué relatif à la position de Sa Majesté le Roi, garant de la Souveraineté du pays et symbole de son unité, vis-à-vis de la visite qu'effectue le Roi d'Espagne dans les deux villes occupées de Sebta et Mellilia.


SM le Roi Mohammed VI a annoncé, mardi, que le Conseil supérieur des Marocains résidant à l'étranger sera installé avant la fin de l'année en cours, en soulignant que la création de cette instance s'inscrit dans le cadre d'une réflexion renouvelée et rationnelle et d'une révision profonde de la politique d'immigration, à travers l'adoption d'une stratégie globale, qui met fin au chevauchement des rôles et à la multiplicité des intervenants.


Le chroniqueur à l'hebdomadaire "Marianne", Guy Sitbon, souligne dans un article publié dans la dernière livraison du magazine, que les élections législatives qui se sont déroulées le 7 septembre dernier au Maroc, sont "une véritable consultation populaire, analogue à ce qu'elle aurait été en Grande Bretagne", relevant que "tout s'est déroulé selon les règles légales.

La délégation marocaine aux assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds Monétaire International, qui était conduite par M. Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib, a eu, en marge de ces assemblées, des entretiens avec des responsables des deux institutions qui ont notamment porté sur l'évolution récente de l'économie marocaine et l'état de la coopération avec la BM et le FMI.


Page 1 sur 3