mardi, 29 janvier 2008 09:25

Le Maroc hors la loi… européenne

L’heure est grave. Le Maroc pourrait perdre un de ses fleurons économique: l’offshoring. La menace vient de la France qui reste l’un des plus gros pourvoyeurs, notamment en centres d’appels délocalisés. Mais ce pays n’est pas seul à brandir cette menace. Il est épaulé par tous les membres de l’UE. Désormais, les délocalisations des entreprises européennes au Maroc (centres d’appels notamment) dépendent de la capacité du Royaume à protéger les données personnelles. Celles-ci concernent toutes les informations relatives au profilage des clients.

Je parle souvent de « process » dans mes billets décrivant l’installation d’une entreprise au Maroc (Voir le dernier billet intitulé « Process » de recrutement au Maroc). C’est un terme que l’on utilise surtout dans l’industrie ou dans les grosses entreprises. Je pense que c’est un des mots clef pour une réussite pérenne au Maroc. Une amie consultante me disait : « il faut faire fonctionner ton entreprise comme une usine ». Elle n’avait pas tord !


Aéroport Mohammed V, 16 déc (MAP) - Le Directeur général de l'Office national des aéroports (ONDA), M. Abdelhanine Benallou, a indiqué que le Maroc vient de se doter d'un nouveau système de contrôle aérien utilisant une technologie des plus modernes, à l'instar des pays développés.

Dans une déclaration à la MAP, M. Benallou a précisé que le Centre national de contrôle aérien, que SM le Roi Mohammed VI a inauguré samedi à l'Aéroport international Mohammed V de Casablanca, dispose d'un système très développé qui offre de meilleures conditions de travail conformes aux standards internationaux dans le domaine du contrôle aérien.


vendredi, 26 octobre 2007 08:19

echos culturels marocains de france

Le Tadelakt, une technique millénaire d'enduit à la chaux" est l'intitulé d'un nouvel ouvrage de Jamal Daddis, paru récemment aux Editions "Sud, Aix-en-Provence".


Le ministère de l'Intérieur a décidé, à la lumière de l'évaluation du niveau actuel de la menace terroriste, de ramener le niveau d'alerte au degré intermédiaire (orange) prévu dans le Plan national d'alerte face à la menace terroriste (PAT).

Eh bien, c’est carrément un coup de poing en pleine nuque que l’on s’est chopé ce mardi...
Apprendre à trois semaines des championnats du monde d’athlétisme que deux de nos athlètes et non des moindres, sont « soupçonnés » de dopage par la fédération internationale, n’est guère plaisant.



Le ministre délégué chargé des affaires économiques et générales, M. Rachid Talbi Alami, a démenti catégoriquement toute hausse des prix des produits de base subventionnés.
mercredi, 25 juillet 2007 03:42

Semaine de la Culture Islamique

Pour tenter de convaincre la société marocaine de la nécessité d'être vigilante face au danger du terrorisme, le Conseil Local des Oulémas de Casablanca a décidé de placer la Semaine de la Culture Islamique sous le thème "Pour la Tolérance et un Discours Islamique Ouvert", du 21 au 28 juillet.

Salon Iskane ExpoL'OFEC (Office National des Expositions de Casablanca) abrite jusqu'au 22 juillet le Salon de l'habitat, de l'urbanisme et de l'immobilier Iskane Expo, organisé sous l'égide du Ministère chargé de l'Habitat et de l'Urbanisme, en collaboration avec la Chambre de Commerce, d'Industrie et des Services de Casablanca et des Amicales et Associations des Marocains Résidant à l'Étranger (MRE).


Le Maroc a décidé vendredi de relever au "maximum le seuil d'alerte face à la menace terroriste", a annoncé vendredi le ministère de l'Intérieur.

Page 1 sur 2