La conjoncture économique est porteuse, assure Mourad Kannabi, directeur des réseaux Afrique et Long Courrier de Royal Air Maroc. La hausse des cours du pétrole et la reprise de la croissance entretiennent forcément la demande des voyages. Par ailleurs, les gigantesques missions de paix de l’Onu dans certains pays est une clientèle sûre. C’est maintenant qu’il faut assurer une consolidation sur ces marchés afin d’être là au moment du décollage, explique le manager de Royal Air Maroc.


Le port Tanger-Med est un élément fondamental dans le projet du complexe industriel que compte implanter le constructeur automobile Renault-Nissan dans la région de Tanger, a indiqué le Président du groupe, M. Carlos Ghosn.