Il ne faut pas aller bien loin pour se développer dans un pays à bas coûts (offshore). Si les SSII ont longtemps privilégié l'Inde, les entreprises européennes et notamment françaises commencent à se tourner vers le Maroc, développant ainsi l'offshore de proximité ou 'nearshore'.

Après Logica CMG, Capgemini et Atos Origin, c'est donc au tour de Steria de prendre place dans le royaume chérifien. Le groupe français vient d''ouvrir à Casablanca un centre de services informatiques pour servir ses clients européens et locaux.


mercredi, 02 janvier 2008 05:45

Le Maroc: l'Année 2008

L'Année 2008, nous la placerons sous le signe du renouveau continuel. Elle survient alors que notre pays réalise sa marche vers la modernité avec une conviction jamais entamée.
Une marche que les économistes qualifieraient, on n'échappe pas à leur langage, d'exponentielle. Sans sacrifier pour autant à l'optimisme béat qui se nourrit d'illusions, nous dirions que le Maroc connaît aujourd'hui des avancées immenses. Il n'est que de prendre en compte les témoignages des personnalités ou de simples touristes qui s'y rendent, régulièrement ou par intermittences, pour se rendre compte que leur regard frais, dénué de préjugés, neutre en quelque sorte, est d'abord un regard de vérité.


Le ministère de l'agriculture et de la pêche maritime et l'Agence Japonaise de coopération internationale (JICA) ont signé, mercredi à Rabat, un accord de coopération relatif à la mise en £uvre d'un programme triennal (2006-2009) de formation dans le domaine de l'industrie de traitement des produits de la mer (phase II).


La 10ème édition du Salon avicole "Dawajine 2007" a ouvert ses portes, mardi, au Centre international d'expositions et de conférences de l'Office des changes à Casablanca.


mardi, 17 juillet 2007 11:56

De la fraude dans nos épices

POURQUOI le piment moulu coûte moins cher que la niora séchée? Ou encore, pourquoi le cumin en grains est-il plus onéreux que le même produit une fois pulvérisé? Pourtant, dans les deux cas la matière première a subi une transformation. Cela suppose des frais en plus. L’énergie, main-d’œuvre,

Paris, 25 mai -(MAP)- La 4-ème édition du salon de l'immobilier marocain "SMAP Immo" qui s'ouvre, vendredi après-midi à Paris, en présence du ministre délégué chargé de l'Habitat et de l'Urbanisme, Toufiq Hjira et de l'ambassadeur du Maroc en France, Fathallah Sijilmassi a retenu cette année la ville de Rabat et sa région comme invitée d'honneur.
dimanche, 12 février 2006 19:01

Le nouveau langage des jeunes marocains

 Cela vous est sans doute arrivé d’entendre de la part de vos proches des phrases semblables à celles-ci : "c’est quoi ce langage ?" Ou alors : " que veux dire ce mot ?" ou même : "ah vous les jeunes vous avez un nouveau langage qui vous appartient." En effet, chez la catégorie des jeunes au Maroc on retrouve de plus en plus de nouveaux mots. D’où viennent ces mots ? A quoi ceci est-il dû ? Est ce au développement ? Au changement peut être ?

(en voilà un exemple:"Stoune" veut dire un plan si je ne me trompe pas ;" Kawass aliya" (9wass 3liya) qui veut dire : être touché par le mauvais oeil...Et la liste est très longue).