Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 763

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198
dimanche, 05 février 2006 20:15

Anesthésie-réanimation : Réalités et perspectives

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le métier d'anesthésiste-réanimateur est sans conteste celui qui procure le plus de satisfaction, le plus de joie et de contentement à celui qui accompli sa tâche avec amour, dextérité et abnégation . Le professeur Lahoucine Barrou président de la société marocaine d'anesthésie-réanimation a sans aucun doute omis d'ajouter le sentiment de fierté que peut ressentir un médecin anesthésiste-réanimateur qui accomplit son devoir avec amour et abnégation.

Mais vous n'estes pas sans savoir que la démographie en anesthésie­réanimation dans notre pays est un facteur de blocage des ambitions légitimes qui sont les nôtre, à savoir permettre à l'ensemble de la population marocaine de bénéficier des compétences des spécialistes en anesthésie-réanimation là ou elle se trouve.

Il y a aujourd'hui prés de 300 anesthésistes-réanimateurs, la densité ou le nombre de médecins anesthésistes- réanimateurs pour 100.000 habitants est de 1/100.000. 70% des médecins anesthésistes-réanimateurs sont concentrés dans le centre et 30% dans le reste du territoire national. Plus de 40% des médecins anesthésistes-réanimateurs exercent dans la seule ville de Casablanca.
Au Maroc, il faudrait multiplier par 12 le nombre des médecins anesthésistes-réanimateurs pour pouvoir répondre aux normes internationales en matière de sécurité anesthésique. Si à Casablanca et à Rabat le déficit en médecins anesthésistes-réanimateurs est relatif : (Trois fois inférieurs aux normes), dans les autres régions du Maroc ce déficit devient préoccupant (trente fois inférieur aux normes). A ce sujet, nous tenons à attirer l'attention des pouvoirs publics, des décideurs sur les risques réels d'une crise démographique en matière d'anesthésie-réanimation comme c'est le cas dans certains pays occidentaux. La société marocaine d'anesthésie-réanimation place cet aspect comme une priorité lors de tous ses congrès et souhaite que les responsables puissent se pencher sur ce problème.
En organisant son XIXème congrès, la société Marocaine d'anesthésie-réanimation apporte aujourd'hui la preuve de sa maturité scientifique, de son savoir et de son savoir faire, de la capacité de recherche dont elle peut se targuer à juste titre auprès des autres sociétés savantes aux échelons national et international. La SMAR c'est aussi et surtout des hommes et des femmes animes par un même soucis, une même vision, des médecins anesthésistes-réanimateurs qui évoluent dans un champ d'action très vaste qui va de la douleur vers la sédation, de la détresse respiratoire vers la reprise du souffle, du trouble cardio­vasculaire vers l'équilibre, de l'angoisse vers le calmeŠ
La SMAR, c'est aussi une expertise confirmée, ce sont des compétences reconnues qui, bien souvent, assument une multitude de fonctions qui n'entrent pas dans leur mission d'où la nécessité aujourd'hui de procéder à une réforme en profondeur de cette discipline dont les débuts remontent à 1975 (un bel âge). Ce n'est pas mon ami le professeur Barrou qui me contredira. Une réforme, certes, afin d'asseoir sur des bases solides cette noble discipline ,cette approche doit passer par une meilleure prise en charge des malades aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé. Cette vision novatrice doit aussi inclure une meilleure organisation au sein des services d'anesthésie-réanimation, au niveau des blocs opératoires et de toutes structures sanitaires où la présence d'un médecin anesthésiste réanimateur est indispensable.
Cette mutation s'impose de plus en plus eu égard aux changements que connaît notre société qui est de plus en plus exigeante en matière de soins et surtout en matière de qualité de ces prestations. C'est une lourde tâche, un réel défi que doivent relever sans cesse tous les médecins anesthésistes-réanimateurs souvent dans des conditions difficiles.
Depuis une vingtaine d'années, explique le professeur Lahoucine Barrou, chef du département d'anesthésie réanimation de l'hôpital Ibn Rochd de Casablanca et président de la Société marocaine d'anesthésie Réanimation ( SMAR ), l'anesthésie a été probablement en avance du point de vue de la démarche qualité par rapport à d'autres spécialités car elle s'est placée dans une logique de sécurité où tout est entrepris par l'ensemble des membres de l'équipe pour garantir aux patients une prise en charge globale incluant le confort et surtout la sécurité qui est le maître mot de tout acte d'anesthésie.

En fait, nous médecins anesthésistes- réanimateurs, sommes aujourd'hui dans l'obligation de procéder à des évaluations au moment de la consultation pré- anesthésique, ce qui nous permet d'identifier des problèmes et de préparer une stratégie, afin de réduire le risque prévisible pendant l'intervention et en postopératoire. C'est ainsi que la fréquence des accidents et des complications a été très rapidement réduite.

Pour notre part, nous ne pouvons que souhaiter une réussite totale à ce XIXème congrès d'anesthésie-réanimation qui s'est tenu à Casablanca les 2,3 et 4 février 2006, une manifestation scientifique de très haut niveau qui a connu la participation de tous les médecins anesthésistes réanimateurs du Maroc et la présence de spécialistes de la société tunisienne d'anesthésie, d'analgésie et de réanimation (STAAR), de la société algérienne d'anesthésie, réanimation et soins d'urgence(SARSU), de la société Française d'anesthésie- réanimation (SFAR) , de la World Society Of Anesthésia (WFSA) et de la Fédération Européenne d'anesthésie (FNEA).

Par ailleurs, il convient de rappeler, en toute connaissance, de cause les efforts déployés par notre ami le professeur Barrou, au niveau des préparatifs, de la logistique, de l'organisation et du déroulement de ce grand rendez ­ vous médical afin d'assurer à ce XIXème congrès d'anesthésie-réanimation une réussite méritée.
Al bayane


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/templates/default/item.php on line 248
Lu 9800 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.