samedi, 10 mars 2007 06:15

cinq morts et des dégâts importants suite à des pluies diluviennes

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Des pluies diluviennes qui se sont abattues, durant les dernières quarante huit heures notamment dans le centre et l'est de l'Algérie, ont fait cinq morts et des dégâts matériels importants, rapporte samedi la presse algérienne.
Deux jeunes écoliers ont été emportés par les eaux de crue d'un oued dans la commune de Birine (wilaya de Djelfa à 275 km au sud d'Alger), alors que trois personnes ont trouvé la mort dans d'autres incidents liés aux intempéries.

Quatre bergers sont portés disparus à cause des pluies torrentielles qui les ont emportés ainsi qu'un grand nombre de têtes de bétail dans des régions pastorales du centre du pays, précise la même source.

Des vents violents soufflant à plus de 110 km ont provoqué des tempêtes de sable dans la wilaya de Naâma, au sud-ouest, faisant des blessés et causant d'importantes perturbations.

Dans la wilaya de Bouira (120 km à l'est d'Alger), les habitants d'un quartier précaire ont passé la nuit dehors à cause de l'inondation de leurs demeures.

Dans la commune d'El Harrach (banlieue-est d'Alger), l'oued portant le même nom a débordé, jeudi soir, provoquant l'inondation des maisons de fortune implantées en bordure.

Leurs habitants ont été évacués par les services de la protection civile.

Ces même services ont eu à intervenir plus de 200 fois durant les 48 heures au niveau de la wilaya d'Alger, à cause des mauvaises conditions météorologiques.

D'autres villes comme Médéa et Laghouat ont été aussi touchées par les intempéries qui ont causé la coupure du courant électrique et de la circulation sur plusieurs axes routiers, notamment dans les wilayas d'Alger, Boumerdès, Tipaza, Bouira et Djelfa.

La compagnie Air Algérie a annulé plusieurs vols à destination de wilayas du sud touchées par de violentes tempêtes de sable, tandis que des retards ont été enregistrées pour d'autres vols, ajoute-t-on de même source.

map
Lu 5992 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.