samedi, 26 mai 2007 05:55

plus de 460.000 inscrits à l'enseignement privé au maroc en 2005-2006

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Plus de 460.000 élèves étaient inscrits à l'enseignement privé au Maroc, pour l'année scolaire 2005-2006, dans tous les cycles confondus, soit 6 pc de l'ensemble global des élèves au niveau national.

Selon des statistiques publiées, lors de l'ouverture vendredi soir à Beni Mellal, du deuxième forum national de la Ligue de l'enseignement privé au Maroc (une organisation professionnelle créée en 1991), on recense actuellement plus de 1815 écoles et instituts privés comprenant 20.536 classes.

Ces établissements assurent plus de 48.800 postes d'emploi répartis entre cadres administratifs et pédagogiques, outre 7780 chauffeurs et agents.

Ce secteur mobilise 3998 véhicules de transport scolaire au profit de 137.386 élèves.

A cette occasion, le président de la Ligue, M. Mohamed Taleb a loué "les sacrifices" et la contribution du privé à la promotion du secteur et au processus du développement dans le Royaume.

Soulignant l'essor "quantitatif" et "qualitatif" que connaît l'enseignement privé au Maroc, il a appelé à davantage de mesures incitatives dans l'espoir de relever le défi de voir plus de 20 pc des enfants du pays inscrits dans des écoles privées d'ici 2015.

M. Talbi a également appelé au renforcement de la place de l'enseignement dans le système pédagogique national et à faire du secteur un partenaire essentiel dans le domaine de la scolarisation et de la généralisation de l'enseignement.

Le président de la Ligue a en outre passé en revue les grandes lignes de l'accord cadre signé récemment entre le Gouvernement et les représentants des établissement privés d'enseignement et de formation au Maroc et qui s'articule sur la mise à niveau et la promotion du secteur de l'enseignement et de la formation privés.

Cet accord comprend un dispositif d'incitations pour promouvoir le secteur et accroître son attractivité, notamment la franchise des droits et taxes à l'importation, la suppression de la taxe sur les établissements privés, prélevée dans le cadre de la loi sur la fiscalité des collectivités locales et l'accès aux fonds de promotion des investissements, rappelle-t-on.

Le programme de ce forum comprend plusieurs exposés et ateliers traitant des différentes questions relatives au secteur, dont la formation et le financement, le système des examens et les enjeux à l'horizon 2015.

En marge de ce forum, le conseil national de la Ligue examinera les rapports moral et financier qui seront présentés par le bureau central.

Le programme d'activités annuelles figure également au menu de la rencontre.

L'enseignement privé au Maroc compte neuf associations professionnelles représentant trois cycles d'enseignement : fondamental, secondaire et supérieur.

Actuellement, 47 pc des écoles privées sont situées le long du littoral atlantique entre Kenitra et Casablanca, et les 53 pc restants étant répartis dans les principales villes.

Lu 3049 fois
map

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.