Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 763

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198
vendredi, 21 septembre 2007 07:31

revue de la presse hebdomadaire

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La nomination par SM le Roi Mohammed VI du nouveau Premier ministre, les investissements directs étrangers au Maroc, l'Initiative nationale pour le développement humain ainsi que d'autres sujets d'actualité nationale et internationale retiennent cette semaine l'attention de la presse hebdomadaire.

Les hebdomadaires saluent la nomination du secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, M. Abbas El Fassi, au poste de Premier ministre, conformément à l'article 24 de la Constitution, ce qui répond à la logique démocratique et aux résultats des urnes.

Sous le titre "Jusqu'au bout", +La Vie éco+ qualifie cette nomination de "bonne" voire d'"excellente" nouvelle pour la démocratie, relevant que "la logique démocratique aura donc prévalu jusqu'au bout".

La publication fait remarquer, à ce propos, que les législatives du 7 septembre ont été marquées par "un mode de scrutin choisi par les partis eux même, un découpage électoral validé par une majorité, des élections tenues en temps voulu dans le déroulement desquelles l'Etat est resté neutre, et un Premier ministre nommé au sein du parti qui s'est classé en tête".

"On veut la démocratie ? La voilà, dans son expression la plus aboutie", estime l'hebdomadaire.

Pour +Maroc Hebdo International+, la nomination de Abbas El Fassi au poste de Premier ministre a plus d'une signification.

"Elle est la marque de respect d'une procédure démocratique universellement connue. Le Parti dont M. Abbas est le secrétaire général est arrivé en tête des formations politiques engagées dans les élections législatives tenues le 7 septembre 2007. La primature lui revenait donc tout naturellement, tout logiquement, bien que la Constitution dans son article 24 reconnaît au Roi toute latitude pour la désignation du Premier ministre, que celui-ci soit issu d'un parti politique ou non", écrit l'hebdomadaire. "Aujourd'hui, nous sommes sur une trajectoire d'affermissement du processus démocratique. Le règne de SM le Roi Mohammed VI s'inscrit dans cette lancée.

Avec un effet d'accélération et d'ancrage pour se prémunir contre toute forme de réversibilité", souligne-t-il.

Après avoir mis en exergue les progrès réalisés en matière de droits de l'Homme durant les "huit premières années révolues du règne de toutes les espérances", l'éditorialiste souligne que "l'arrivée de Abbas El Fassi à la Primature participe de cette dynamique". Elle n'est pas fortuite, selon lui, "même si le calendrier institutionnel, parfois, fait bien les choses", car par-delà "le formalisme démocratique, cette nomination tient aux qualités intrinsèques de l'homme et à l'exemplarité de son parcours".

"Il aura à c ur, tout comme son prédécesseur, d'ailleurs, d'adopter le rythme de fonctionnement de l'appareil de l'Etat imprimé par SM Mohammed VI", estime "MHI".

Par ailleurs, +FinancesNews hebdo+ s'intéresse à l'évolution des investissements directs étrangers (IDE) au Maroc qui connaît "une réelle métamorphose où la part des capitaux provenant des pays du Golf enregistre une croissance soutenue", aux côtés des IDE français.

Les Emirats arabes unis occupent le haut du podium avec des investissements qui dépassent 6,5 milliards d'euros", précise l'hebdomadaire, expliquant l'engouement des investisseurs arabes pour le marché marocain par "l'accumulation des capitaux (pétrodollars) dans les pays du Golf, suite à la flambée des prix du baril de pétrole et à la recherche de nouvelles sphères d'investissement après les évènements du 11 septembre 2001".

Sous le titre "De nouveaux méga projets à travers le Royaume", +La Nouvelle Tribune+ souligne, pour sa part, que "l'investissement touristique franchit un nouveau seuil au Maroc avec l'arrivée de grands groupes mondialement reconnus, à travers de partenariats d'entreprises marocaines et étrangères".

"C'est le record historique qui vient d'être atteint, grâce à un investissement global de 30 milliards de dirhams, par l'entremise de quatre conventions, devant générer de près de 22.000 emplois", relève la publication.

De son côté, +La Gazette du Maroc+ s'intéresse à la mis en uvre de l'Initiative nationale pour le développement humain qui constitue "une approche volontariste révolutionnaire dans un environnement socioculturel longtemps marqué par le fonctionnariat et le fatalisme" "En deux années de pratiques empiriques, les résultats sont globalement probants", estime l'hebdomadaire.
MAP


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/templates/default/item.php on line 248
Lu 2370 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.