lundi, 24 septembre 2007 10:17

Une famille marocaine de huit personnes regagne la Mère Patrie

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
En réponse à l'appel Royal "la Patrie est clémente et miséricordieuse", une famille marocaine de huit personnes, originaire des provinces du Sud du Royaume, a regagné dimanche soir la Mère Patrie, fuyant les camps de Tindouf au sud de l'Algérie. Dans une déclaration à la MAP,

M. Hamdi Ould Sidi  Lagouiri, père de cette famille appartenant à la tribu des Rguibat Ahl Sidi Allal, a affirmé que son retour intervient en réponse à l'appel Royal pour vivre parmi les siens dans la stabilité et la dignité. Il a également assuré que son retour à la Mère Patrie est "la meilleure
solution alternative à une vie de désespoir et de misère dont souffrent l'ensemble des détenus dans les camps Lahmada à Tindouf". La situation dans les camps, a-t-il relevé, "est de plus en plus
désespérante eu égard à la recrudescence d'actes d'extorsion et d'exploitation commis à l'encontre des détenus par des éléments du "polisario"
et des marchands parasites inféodés à la direction du front, notamment pour ce qui est des aides alimentaires, particulièrement le lait pour enfants, fournies gracieusement par certaines organisations humanitaires. Ce filon est devenu une source d'enrichissement pour ces marchands, a précisé M. Ould Sidi Lagouiri. Pour M. Hamdi Ould Sidi Lagouiri, qui servait dans les rangs de l'armée du
"polisario", les sujets de prédilection dans les camps demeurent la situation de détresse, les scissions dans les rangs du front et l'aspiration au retour à
la Mère Patrie.

La famille Ould Sidi Lagouiri se compose de l'épouse Mme Fatima Attaou Bent Al-Bachir, le frère Sidi Mohamad Ould Sidi Ould Lagouiri (37 ans) et de cinq
enfants : Leila (15 ans), Meriem (7 ans), Sidi Mohamed (6 ans), Aicha (3 ans)et Yasser (13 mois)

MAP
Lu 3422 fois
map

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.