jeudi, 29 octobre 2009 11:07

Le Maroc a enregistré des «avancées positives» en matière de réforme audiovisuelle Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le Maroc a enregistré des «avancées positives» en matière de réforme audiovisuelle qui ont permis de renforcer la libéralisation du champ audiovisuel, sur la base du respect des droits de l'Homme et des valeurs de la société, a affirmé, mercredi, le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Khalid Naciri.
En réponse à une question orale à la chambre des Représentants sur «la situation de l'audiovisuel public», le ministre a indiqué qu'une batterie de mesures ont été prises afin de poursuivre le processus de réforme et de mise à niveau.

Ces mesures, a-t-il dit, portent, notamment, sur la promotion de la production nationale et l'encouragement à l'investissement privé en matière de production audiovisuelle.

Par ailleurs, dans le but de doter le secteur des ressources humaines nécessaires, le ministère de la Communication, a-t-il poursuivi, a élaboré les textes juridiques relatifs à la création de l'Institut supérieur des Métiers audiovisuels et du cinéma, dont les travaux de construction débuteront au cours des prochains jours.

Et d'ajouter que la restructuration globale du paysage audiovisuel consiste notamment en l'élargissement du champs de la liberté de l'expression, l'appui à l'initiative privée, la réorganisation des relations entre les différents acteurs et l'adoption des cahiers des charges et des contrats-programmes avec les opérateurs privés.
Lu 2996 fois
map

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.