Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 763
mardi, 19 juin 2012 22:36

Taza demande du secours Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Régie Autonome de Distribution d'Eau et d'Electricité de Taza (RADEETA) avec l'appui des autorités locales compte construire une station de traitement des eaux usées dans la collectivité Sidi Hammou Meftah (situé à 4 km de la ville) en optant pour un procédé de traitement « lagunage aéré », dont le site d'implantation se trouve au centre de l'agglomération rurale, à proximité de l'école primaire et à quelques Km de l'aéroport de Taza et pas loin du réseau autoroutier et ferroviaire. Ce site a été choisi malheureusement sur des bases obscures, non techniques et non professionnelles. Ce qui porte atteinte aux terres arables qui constituent l'arrière-pays de l'approvisionnement de la ville de Taza.

En revanche, ce site a été choisi jadis par les colons pour y planter les vignobles et autres cultures vu le rendement important de ces terres. La ligne directrice de ce projet ne s'inscrit ni dans la logique de développement durable ni de la lutte contre la pollution et ne fait pas appel au développement participatif de la population rurale concernée.

Nous sommes pour la réalisation du projet mais il faut reconsidérer l'étude d'impact et mettre en exergue le coût réel économique, environnemental et social de la collectivité (qui va subir un exode rural massif sans précédent). Cet impact concernera non seulement la commune Sidi Hammou Meftah mais aussi toute la ville de Taza.
Vu ce qui précède, il ya lieu d'envisager les problèmes de construction et de maintenance et les frais énergétiques qui seront engendrés puisque l'amenée de ces eaux usées va être refoulée par pompage sur plusieurs Km avec un dénivelé excessif. Même le bureau d'étude CID meneur de l'étude a bien souligné les multiples inconvénients de ce site ainsi que du mode de procédé retenu.

Tout simplement on n'aura pas une station de traitement mais on aura un simple transfert et élargissement de la pollution. C'est une autre forme de gaspillage de l'argent du citoyen dans cette ville délaissée. Selon les bureaux d'études internationales et nationales, ce procédé de traitement choisi « lagunage aéré » est abandonné partout dans les pays qui respectent les normes environnementales vu son inefficacité. Bref, il ne pourra en aucun cas être recommandé ou justifié pour la ville de Taza.
La population locale les protecteurs de l'environnement et le gouvernement marocain d'intervenir pour revoir ce choix non fonde du procédé du traitement et du site avant de créer une catastrophe naturelle dans la zone et d'éviter les impacts lourds et désastreux sur le plan social, environnemental et économique.
On a bien sujet de dire que :
« Taza mérite une station de traitement conforme aux normes à l'instar des autres villes avoisinantes comme Nador, Fès ou Al Hoceima.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/templates/default/item.php on line 248
Lu 24693 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.