Villes du Maroc (11)

lundi, 17 août 2009 21:13

Le Maroc de A à Z

Écrit par
{tab=A}
* Agadir, 346 106 hab (2008)
* Aghbalou N'Kerdous
* Aklim, 8 969 hab (2004)
* Ahfir, 19 482 hab (2008)
* Ain Dorij, 2 321 hab (2004)
* Ain Jemaa, 2 610 hab (2004)
* Ait Benhaddou, site classé au patrimoine mondial de l'Unesco
* Ain Bni Mathar, 13 526 hab (2004)
* Ain Cheggag, 4 436 hab (2004)
* Ain Defali
* Ain El Aouda, 25 105 hab (2004)
* Ain Erreggada, 2 983 hab (2004)
* Ain Taoujdate, 22 030 hab (2004)
* Ait Boubidmane, 4 258 hab (2004)
* Ait Bouhlal
* Ait Daoud, 2 497 hab (2004)
* Ait Iaaza, 9 984 hab (2004)
* Ait Ourir, 20 005 hab (2004)
* Ajdir
* Al Aaroui, 36 021 hab (2004)
* Al-Hoceima, 55 357 hab en ville, 256 723 hab en agglomération (2004)
* Amalou Ighriben, 28 933 hab (2004)
* Amgala, village du Sahara occidental
* Amizmiz, 10 783 hab (2004)
* Aoufous, 1 272 hab (2004)
* Arbaoua, 2 333 hab (2004)
* Arfoud (ou Erfoud), 23 637 hab (2004)
* Asilah, 28 217 hab (2004)
* Assahrij, 1 732 hab (2004)
* ( AZROU ) 60 000 hab (2004)

{tab=B}


* Bab Berred, 5 043 hab (2004)
* Bab Taza, 4 006 hab (2004)
* Ben Ahmed, 21 361 hab (2004)
* Beni Chiker, 4 188 hab (2004)
* Beni Ansar, 27 750 habitants
* Beni Mellal, 163 248 hab (2004)
* Ben Slimane, 46 468 hab (2004)
* Ben Taieb, 10 446 hab (2004)
* Ben Yakhlef, 11 490 hab (2004)
* Berkane, 92 000 hab (2007)
* Berrechid, 54 215 hab (2004)
* Bhalil, 11 638 hab (2004)
* Bir GanBirdus
* Bir Lehlou, ville du Sahara occidental
* Bni Bouayach, 15 497 hab (2004)
* Bni Drar, 8 919 hab (2004)
* Bni Hadifa, 2 061 hab (2004)
* Beni Tadjit
* Bouarfa, 26 997 hab (2007)
* Bou Craa, 2 519 hab (2004), ville du Sahara occidental
* Bouanane, 3 254 hab (2004)
* Boudnib, 9 867 hab (2004)
* Boufakrane, 6 326 hab (2004)
* Bouguedra, 1 558 hab (2004)
* Bouizakarne, 11 982 hab (2004)
* Boujad, 40 513 hab (2004)
* Boujdour (Cabo Bojador), 36 843 hab (2004), ville du Sahara occidental
* Bouknadel, 9 314 hab (2004)
* Boulemane, 6 910 hab (2004)
* Bouskoura, 13 453 hab (2004)
* Bouznika, 27 028 hab (2004)
* Bradia, 6 564 hab (2004)
* Brikcha, 1 510 hab (2004)


{tab=C}

* Casablanca (en arabe Dar al-Beïda), 5 040 900 hab (ville) en agglomération, la plus grande ville du Maroc
* Chalwa
* Chefchaouen, 35 709 hab (2004)
* Chemaia
* Chichaoua, 15 657 hab (2004)

{tab=D}

* Dakhla (Ad Dakhla, Villa Cisneros), 58 104 hab (2004), ville du Sahara occidental
* Dar Gueddari, 6 011 hab (2004)
* Dar Kebdani
* Demnate, 23 459 hab (2004)
* Douar Bel Aguide (Bel air)
* Driouch, 28 000 hab (2004)
* Debdou, 4596 hab (2004),ville du sud de la région de Taourirt.

{tab=E}

* El Aioun Sidi Mellouk, 34 767 hab (2004)
* El Guerdane, 9 222 hab (2004)
* El Hajeb, 22 000 (2008)
* El Hanchane, 4 698 hab (2004)
* El Jadida (ancienne Mazagan), 144 000 hab (2004), site classé au patrimoine mondial de l'Unesco
* Elkbab
* El Menzel
* El Ouatia, 6 407 hab (2004)
* Erfoud (ou Arfoud), 23 637 hab (2004)
* Errachidia (ancienne Ksar es-Souk), 76 759 hab (2004)
* Essaouira (ancienne Mogador), 70 000 hab (2004), sa Médina est classée au patrimoine mondial de l'Unesco



{tab=F}

* Farcia
* Fès, 946 815 hab (2008), la troisième ville du Maroc. Une des quatre "villes impériales". Sa Médina est classée au patrimoine mondial de l'Unesco
* Figuig 20 433 hab (2007)
* Fnideq, 54 559 hab (2004)
* Fquih Ben Salah, 82 446 hab (2004)
* Er-Rich, 20 155 hab (2004)

{tab=G}

* Guelmim, 95 000 hab (2004), la "porte" du Maroc sur le Sahara.
* Goulmima, 16 593 hab (2004), ville du province d'Errachidia au Maroc
* Guelta Zemmour, 6 740 hab (2004), ville du Sahara occidental
* Guerguerat, ville du Sahara occidental
* Guisser, 3 000 hab (2004)
* Guercif, 57 307 hab (2004)

{tab=H}

* Had Kourt, 5 051 hab (2004)
* Hagunia
* Haj Kaddour, 4 362 hab (2004)
* Harhoura, la plus grande piscine d'Afrique s'y trouve

{tab=I}


* Ighrem-Nougdal, 1537 hab (2004)Village du Haut-Atlas doté d'un grenier berbère typique.
* Ihddaden, 25 480 hab (2004)
* Ifrane, 30 000 hab (2004)
* Imilchil, ville symbole de la culture berbére, lieu du "festival des fiancailles"
* Imilili
* Imintanoute, 17 051 hab (2004)
* Imouzzer Kandar, 13 745 hab (2004)
* Immouzer Marmoucha, 4 001 hab (2004)
* Inseka
* Inezgane, 112 000 hab (2004)
* Issaguen (Ketama), 1 638 hab (2004)

{tab=J}



* Jorf, 12 135 hab (2004)
* Jorf El Melha, 20 581 hab (2004)
* Jemâa Sahim

{tab=K}

* Kassita, 2 126 hab (2004)
* Kattara, 1 365 hab (2004)
* Kénitra (ancienne Port-Lyautey), 400 000 hab
* Kehf Nsour, 5 089 hab (2004)
* Ketama voir Issaguen (Ketama)
* Khémisset, 110 751 hab (2004)
* Khemis Sahel, 4 826 hab
* Khemis Zemamra (la capitale des Doukkala), 12 000 habitants
* Khenichet, 7 936 hab (2004)
* Khénifra, 523 000 hab (2004)
* Khouribga, 166 397 hab (2004)
* Ksar el-Kébir, 107 380 hab (2004)
* klaat Megouna

{tab=L}

* Laâyoune (El Aaiún), 188 691 hab (2004), la ville la plus importante du Sahara occidental
* Lagouira (La Guéra ou Cabo Blanco), 3 726 hab (2004), ville du Sahara occidental
* Lalla Mimouna, 12 994 hab (2004)
* Larache, 107 000 hab (2004)
* Lixus, ville antique, site présumé du Jardin des Hespérides
* Lqliâa, 38 220 hab (2004)

{tab=M}


* Madagh
* Marrakech, 850 000 habitants (2006), une des "villes impériales".
* Martil
* Mechra Bel Ksiri, 27 630 hab (2004)
* Mediek ou M'diq, 60 000 hab (2003)
* Mediouna
* Mehdia, 16 262 hab (2004)
* Meknès, 956 152 hab (2008), une des "villes impériales" du Maroc
* Melloussa
* Midelt, 45 530 hab (2006, altitude 1500m
* Mirleft
* Mohammédia (ancienne Fédala), 120 000 hab (2000)
* Moqrisset, 1 680 hab (2004)
* Moulay Ali Cherif, 20 469 hab (2004)
* Moulay Bousselham, 5 693 hab (2004)
* Moulay Idriss Zerhoun, 12 611 hab (2004)
* M'rirt, 35 196 hab (2004)



{tab=N}

* Nador, 180 000 hab



{tab=O}

* Ouarzazate, 66 916 hab (2007), appelée aussi la "porte du désert"
* Oualidia
* Ouezzane, 57 972 hab (2004)
* Oujda, 650 000 hab (2008).
* Oukaimeden, principale station de ski du Maroc
* Oulad Amrane, 1 443 hab (2004)
* Oulad Ayad, 21 466 hab (2004)
* Oulad Berhil, 15 369 hab (2004)
* Oulad Frej, 10 387 hab (2004)
* Oulad Ghadbane, 3 889 hab (2004)
* Oulad H Riz Sahel, 7 149 hab (2004)
* Oulad M'Rah, 9 166 hab (2004)
* Oulad M Barek, 11 906 hab (2004)
* Oulad Teïma, 66 183 hab (2004)
* Oulad Zbair, 4 193 hab (2004)
* Ouled Tayeb, 5 056 hab (2004)
* Ouled Youssef, environ 2 500 habitants
* Oulmès, 19 610 hab (2004)
* Ounagha, 912 habitants

{tab=R}

* Rabat (ancienne Ribat al-Fath), 620 000 hab (2008). La capitale du pays, la 4ème ville impériale" du Maroc
* Rommani , 12300 hab (2004)
* Ras El Ain, 3 638 hab (2004)
* Ras El Ma, 4 532 hab (2004)
* Ribate El Kheir, 14 800 hab (données 2008)
* Rissani (Ancienne Sijilmassa), 20 469 hab (2004)

{tab=S}

* Sabaa Aiyoun, 21 513 hab (2004)
* Safi ; la capital de Abda-Doukala, 284 750 hab (2004)
* Saïdia, surnommée "la perle bleue" elle possède la plus longue plage de l'Afrique du nord, 24 378 habitants (2008)
* Salé ; gentilé,830 000 hab (2008), ville jumelle de la capitale du Maroc , les grands murs qui s'y trouvent sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO
* Sala El Jadida, 19 706 hab (2004)
* Sebt El Maârif, 1 638 hab (2004)
* Sebt Gzoula, 13 943 hab (2004)
* Sebt Jahjouh, 3 585 hab (2004)
* Sefrou, 64 006 habitants
* Settat ; la capitale de Chaouia. 116 570 hab (2004)
* Sid Zouin, 10 067 hab (2004)
* Sidi Abdallah Ghiat, un village de 986 habitants
* Sidi Addi, 2 895 hab (2004)
* Sidi Ali Ban Hamdouche, 3 597 hab (2004)
* Sidi Allal El Bahraoui, 9 884 hab (2004)
* Sidi Allal Tazi, 3 140 hab (2004)
* Sidi Bettache, 6 000 hab (2009)
* Sidi Bou Othmane, 5 066 hab (2004)
* Sidi Boubker, 1 942 hab (2004)
* Sidi Jaber, 4 693 hab (2004)
* Sidi Kacem ; la capitale des Chérarda, 74 062 habitants
* Sidi Lyamani, 1 101 hab (2004)
* Sidi Rahhal, 6 352 hab (2004)
* Sidi Slimane, 78 060 hab (2004)
* Sidi Smaïl, 4 244 hab (2004)
* Sidi Taibi, 19 979 hab (2004)
* Sidi Yahya el Gharb, 31 705 hab (2004)
* Skhirat, 43 025 hab (2004)
* Smara (Semara), 40 347 hab (2004), ville du Sahara occidental
* Souq Larb'a al Gharb, 43 392 hab (2004)

{tab=T}

* Taddert, Halte sur la route du Haut-Atlas pour de bonnes grillades typique.
* Tafetachte, 1 174 hab (2004)
* Tafarsit, 3 555 hab (2004)
* Taghjijt, 6 983 hab (2004)
* Tahala
* Tahannaout, 6 585 hab (2004)
* Tainaste, 1 905 hab (2004)
* Taliouine, 5 844 hab (2004)
* Talmest, 4 133 hab (2004)
* Talssint, 7 098 hab (2004)
* Tanger, 4ème ville du pays peuplée de près 1,239 829 hab r(2008)
* Tan-Tan, 71 000 hab (2004)
* Tamallalt, 12 212 hab (2004)
* Tamanar, 9 984 hab (2004)
* Tameslouht, 5 346 hab (2004)
* Tamesna, Rabat (nouvelle ville en cours de construction)
* Taourirte, il existe deux Taourirt. Un dans le nord du Maroc (région orientale), l'autre dans le sud, au sahara.
* Taounate chef lieu de province, 32 629 hab (hcp 2004)
* Tarfaya (Cabo Juby)
* Taroudannt, 63 000 hab (2004)
* Tata, oasis du sud marocain à la frontière de l'Algérie
* Taza, 144 000 hab (2004)
* Taznakht, 6 185 hab (2004)
* Télouet, village berbère situé dans le Haut Atlas
* Temara
* Temsia, 14 902 hab (2004)
* Tétouan, 320 539 hab (2004)
* Thar Es-Souk, 3 792 hab (2004)
* Tichla
* Tidass, 3 584 hab (2004)
* Tifariti, village quasi abandonné du Sahara occidental
* Tiflet, 69 640 hab (2004)
* Tighza, 2000 hab. Village minier, province de Khénifra.
* Tingdad
* Tinghir, 36 000 habitants
* Tinmel, Bourgade berbère du Haut-Atlas du XIe siècle siège spirituel et point de départ de la dynastie Almohade.
* Tiznit
* Tiztoutine, 4 050 hab (2004)
* Torres de Alcala
* Tifelt

{tab=V}

* Volubilis (en [berbère] Oualili). C'est un site archéologique d'une ville romaine importante.

{tab=Y}

* Youssoufia, 64 518 habitants

{tab=Z}

* Zagora, 34 851 hab (2004)
* Zaio, 32 000 habitants au 1e janvier 2005
{/tabs}
{tab=first tab}
Les aménagements pour le mégaprojet touristique El Mansour Lac City de Ouarzazate, sur 374 ha pour des investissements estimés à près de 5,5 milliards de DH, seront lancés à la fin de l’année 2009. Les études d’impact ont été présentées devant le Comité national interministériel au département de l’Environnement, lundi dernier. Un complément d’informations a été requis par ledit comité.

La tournée dans la région de l'Oriental d'une délégation d'ambassadeurs accrédités au Maroc a pris fin dimanche dans la soirée, avec notamment une visite dans la médina d'Oujda.
La dernière journée de cette tournée, organisée trois jours durant par un magazine marocain spécialisé, a été l'occasion pour les ambassadeurs de s'enquérir du potentiel touristique de cette ville millénaire, et de constater les efforts déployés dans le cadre du programme de réhabilitation de la médina.

Laâyoune fait partie aujourd'hui des grandes cités du Maroc jouant un rôle structurant dans sa région, souligne vendredi l'Agence de presse sénégalaise (APS).
Carrefour d'échanges, la ville est dotée d'infrastructures touristiques de premier plan et regroupe des activités complémentaires qui valorisent ses atouts urbains, écrit l'envoyé spécial de l'APS à Laâyoune, en retraçant le développement de cette ville depuis son retour à la mère-patrie.


Information touristique de la Province de Chtouka Aït Baha

Chtouka Ait Baha Newsletter
Destination touristique phare du Royaume, la ville de Marrakech ne cesse de confirmer sa place de choix en tant que capitale incontournable du tourisme incentive, en s'apprêtant à accueillir, durant les mois à venir et comme à l'accoutumé, un nombre important de manifestations à caractère notamment culturel, artistique, scientifique, économique, politique et technique.
lundi, 28 mai 2007 07:33

fès, capitale de toutes les formes spirituelles

Écrit par

La ville de Fès qui s'apprête à accueillir la 13-ème édition du Festival des musiques sacrées du monde, est la capitale de toutes les formes spirituelles, commente lundi le journal français "Le Figaro".

projetbouregregLes divers projets en cours de réalisation sur les deux rives du Bouregreg ont été présentés mardi à Londres devant des membres de la Confédération des Industries britanniques (CBI).

Le Directeur général de l'Agence pour le développement de la Vallée du Bouregreg, M. Lemghari Essakl, a animé dans ce sens une conférence dans la capitale britannique au cours de laquelle il a évoqué divers thèmes relatifs à l'aménagement de la vallée du bouregreg et aux chantiers de développement des infrastructures et de l'urbanisme.
samedi, 18 novembre 2006 08:26

Khniffis: le rêve d'un parc naturel

Écrit par
Situé au nord de Tarfaya et au sud de Sidi Akhfennir, le site de Khnifiss est un véritable coin de paradis en plein désert. Plusieurs espèces y vivent pour composer une grande diversité biologique.
Des reptiles comme la vipère de l'erg, des rongeurs comme les gerbilles et le mérion de Libye, des arachnides comme les scorpions de couleur jaune, des antilopes comme la gazelle de cuvier, des oiseaux comme le tadorne, ainsi que du bétail élevé par les pasteurs nomades.
mercredi, 11 octobre 2006 07:27

Fès

Écrit par
Fès ou Fez (فـاس [fās], en arabe, Fes en anglais) est la quatrième plus grande ville du Maroc, après Casablanca, Rabat et Marrakech avec une population de 1,4 millions d'habitants. C'est l'une des quatre « villes impériales » (avec Marrakech, Meknès et Rabat). La vieille ville, un exemple modèle d'une ville orientale, est placée sous la protection de l'UNESCO. Le bleu profond de ses céramiques est un des symboles caractéristiques de Fès. Elle possède la plus grande médina (vieille ville) du monde. Son rayonnement international passé en fait l'une des capitales de la civilisation arabo-musulmane aux côtés de Damas, Bagdad, Courdoue, Grenade, Al Quods...
fes
Selon une légende, le nom de la ville viendrait de la découverte d'une pioche (arabe : فاس [fās], pioche) à l'emplacement des premières fondations.