Afficher les éléments par tag : catastrophes

"Télévision et culture"', est le thème d'une rencontre organisée, jeudi soir à l'Institut Cervantès de Casablanca et animée par MM. Omar Salim, concepteur de l'émission "Arts et Lettres" diffusée sur 2M et Antonio Parra, Directeur de l'émission espagnole "Mirada 2".

jeudi, 09 novembre 2006 14:29

Gestion des risques au Maroc, quel bilan?

Qu'est-ce qui fait qu'à chaque catastrophe naturelle au Maroc, les autorités et les responsables, en général, se trouvent sévèrement critiqués de tous?Les exemples de catastrophes où les sinistrés pleurent leur triste sort et regrettant l'inefficacité de l'action des pouvoirs publics, ce n'est pas ce qui manque. L'on doit peut-être commencer par Agadir en 1961, mais là, on trouverait du moins l'argument du jeune pays, sans expérience, qui vient de sortir d'une dure époque de colonisation.