Le Maroc a décidé d'interdire «toute importation d'espèces sensibles à la fièvre aphteuse ainsi que leurs produits à partir du Royaume Uni», après la découverte d'un foyer de cette maladie virale en Grande Bretagne.