Le Wali de la Région du Grand Casablanca, M. Mohamed Kabbaj, a donné lundi à l'école Fatéma Al Fihria de Casablanca le coup d'envoi de l'opération "Cartables" au profit des élèves nécessiteux, à l'occasion de la rentrée scolaire 2007-2008.

La Caisse centrale de Garantie (CCG) a annoncé mercredi la mise en place un Fonds baptisé "Enseignement plus" destiné à garantir les prêts bancaires octroyés aux étudiants inscrits aux instituts et écoles supérieurs de l'enseignement privé pour le financement, en partie ou en totalité, des frais d'inscription et de scolarité.


Comme à leur accoutumée, les candidats du PPS se prêtent au jeu. Des questions, qui demandent parfois mûre réflexion, ont été posées par des internautes de divers horizons, des sympathisants et des non sympathisants. Chacun cherchant à sa façon un Maroc meilleur. Grâce à ce débat enrichissant, chaque partie satisfait sa propre curiosité.

Vingt-six listes sont en lice pour les deux sièges à pourvoir dans la circonscription de la province d'Ifrane, lors des élections législatives du 7 septembre prochain.


La ville de Dubaï abritera, du 19 au 21 novembre prochain, le 2ème sommet technologique gouvernemental, organisé à l'initiative de la fondation "World Development Forum".


Cinq films marocains seront projetés lors de la 18-ème édition du Festival du Film arabe de Fameck (Est de la France), prévue du 10 au 21 octobre prochain, apprend-on auprès des organisateurs.


Soixante huit candidats, représentant 17 partis politiques, sont en lice pour briguer les quatre sièges consacrés à la province de Larache, relevant de la Wilaya de Tétouan, lors du scrutin du 7 septembre prochain.


Les participants à une rencontre sur la relance de l'enseignement préscolaire organisée, jeudi à Smara, ont plaidé pour la création d'un centre de formation des éducateurs pour enfants, soulignant la nécessité de tirer profit des méthodes modernes d'enseignement.

Tout en mettant l'accent sur l'impératif d'ouverture de l'enseignement public sur les établissements du secteur privé, les intervenants ont appelé à la création de partenariats avec la faculté des sciences de l'éducation et les centres de formation d'instituteurs. Ils ont également souligné la nécessité de création d'ateliers de formation au niveau local, régional et national, insistant sur l'implication des collectivités locales et des institutions bancaires pour le financement de la formation au profit des éducateurs et des éducatrices pour enfants.

La confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le département de l'éducation nationale ont signé une convention de partenariat pour un rapprochement interactif entre le monde entreprenerial et le milieu de l'enseignement supérieur.

Cet accord destiné à déblayer le fossé séparant l'université de l'entreprise a été signé entre le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique et la CGEM, à l'issue d'une journée de réflexion,

Page 2 sur 2