lundi, 31 décembre 2007 05:58

Rabat n’a jamais exercé un chantage économique sur le sénégal

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères du Sénégal, le Dr Cheikh Tidiane Gadio, a écarté toute idée d’un ’’prétendu chantage économique’’ que voudrait exercer le Maroc sur le Sénégal, soulignant qu’il ’’est révoltant et inacceptable de parler’’ de la sorte, rapporte samedi l’Agence de Presse Sénégalaise (APS).
Dans une déclaration à l’APS, le Dr. Gadio a précisé que le gouvernement sénégalais n’est pas de cet avis ’’et ses plus hautes autorités saluent plutôt le renforcement et la diversification du partenariat économique et commercial entre les deux pays sous l’impulsion de Son Excellence le Président Abdoulaye Wade et de Sa Majesté le Roi Mohammed VI’’.



’’Cela, a-t-il relevé, nous a balisé clairement la voie et nous a permis -ensemble- de nous opposer à tous les pêcheurs en eau trouble et à tous ceux qui se sont réjouis trop tôt d’une prétendue détérioration des relations Sénégal-Maroc’’.

Le chef de la diplomatie sénégalaise a ainsi martelé : ’’Il n’est pas de contentieux économique et commercial entre les deux pays qui puisse faire le lit à une brouille quelconque ou servir de background non dit à une crise grave entre le Sénégal et le Maroc".

’’Le Sénégal, plus particulièrement depuis l’avènement du Président Abdoulaye Wade (un grand ami du peuple marocain et de Sa Majesté le Roi Mohamed VI) a moult fois réitéré son attachement à son statut d’allié du Maroc et nous savons que cela est réciproque’’, a ajouté Cheikh Tidiane Gadio.

Le ministre d’Etat sénégalais a, à cette occasion, réitéré le soutien constant de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume, soulignant que ce soutien est non négociable. "Nous l’avons dit et répété, notre soutien au Royaume du Maroc en général et sur le dossier du Sahara en particulier, est ferme, constant et non négociable", a souligné M. Gadio.

Le responsable sénégalais a également salué le "leadership de nos deux Chefs d’Etat dans leur volonté de toujours raffermir et élever à des niveaux jamais atteints la belle, historique, et exemplaire coopération, amitié et complicité sénégalo-marocaine’’.

Une délégation marocaine au Sénégal pour présenter les condoléances à la famille du Khalife général de la confrérie des Mourides

Par ailleurs, une délégation marocaine composée de MM. Abdelaziz Meziane Belfqih, conseiller de Sa Majesté le Roi, Mohamed Rochdi Chraibi, membre du Cabinet Royal, et Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des affaires islamiques, s’est rendue samedi au Sénégal sur instruction du Souverain pour présenter ses condoléances à la suite du décès vendredi de Sérigne Saliou Mbaké, khalife général de la confrérie des Mourides.

Sur Haute instructions Royales, cette délégation s’est rendue au Sénégal pour présenter les sincères condoléances de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la famille du défunt Serigne Saliou Mbaké et aux membres de la Tarika Mouridia à la suite de la perte d’un khalife général d’exception, un sage et grand érudit de l’islam.

Par la même occasion, les membres de la délégation ont été reçus par le président sénégalais Abdoulaye Wade à qui ils ont présenté les condoléances attristées de Sa Majesté le Roi à la suite de cette douloureuse perte.

source : L'opinion

Lu 2502 fois
map

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.