mercredi, 12 mars 2008 06:16

Maroc Onu Meilleure représentation dans les départements de maintien de la paix

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

OnuL'ambassadeur représentant permanent adjoint du Maroc auprès de l'Onu, Hamid Chabar, a plaidé, lundi, pour une meilleure représentation géographique dans les départements de maintien de la paix des Nations unies.

Le Maroc tient à "réitérer la nécessité de faire prévaloir une représentation géographique équitable, dans les deux Départements, à savoir le Département chargé du maintien de la paix et le Département de l'Appui aux Missions, et en particulier, celle des pays contributeurs de troupes, dont certains sont, soit sous représentés, ou ne le sont, simplement, pas et notamment, au niveau du siège", a affirmé M. Chabar qui intervenait devant le Comité spécial des Opérations de Maintien de la Paix.

Il a ajouté que le Royaume "souhaite, vivement, que le processus de restructuration en cours, soit mis à profit pour remédier à cette situation".

Soulignant l'intérêt porté par le Maroc à la question du maintien de la paix, M. Chabar a rappelé la contribution du Royaume, depuis 1960, à 13 opérations, dont celles déployées actuellement en République Démocratique du Congo (Monuc) et en Côte d'Ivoire (Onuci).

A cet égard, il a précisé que "le Maroc ne se limite pas à envoyer ses troupes, mais engage systématiquement, ses contingents à apporter toute l'aide humanitaire possible aux populations hôtes, et ce, dans le cadre du respect des mandats établis".

M. Chabar a, en outre, rappelé que "le Maroc, qui adhère totalement à la politique de tolérance zéro à l'égard de la conduite de toutes les catégories du personnel de Maintien de la Paix, réitère sa pleine disponibilité à continuer de coopérer avec l'Onu, comme il l'a fait de par le passé, à cet effet".

"Toutefois, a-t-il dit, le Maroc souhaiterait souligner qu'il est impératif de se garder des mesures hâtives et démesurées, basées sur des informations fluctuantes et imprécises, et des facteurs externes".

En ce sens, il a relevé qu'à "chaque fois qu'il a été sollicité pour faire respecter les règles de conduite, le Maroc a procédé à l'application des mesures disciplinaires, voire pénales, en s'entourant de toutes les garanties judiciaires, de transparence et d'équité requises".

A cet égard, a-t-il souligné, le Maroc rappelle la nécessité pour les Départements de maintien de la paix et de l'Appui aux Missions de "prendre entièrement en considération la crédibilité du personnel, ainsi que la réputation des pays contributeurs, qui mettent la vie et la santé de leurs troupes en danger, pour servir la paix".

Abordant la question des principes fondateurs des opérations de maintien de la paix, M. Chabar a estimé nécessaire l'implication des Etats membres afin de "faire valoir une vision claire et commune".

En ce sens, il a indiqué que "le point nodal dans tout débat sur la doctrine, se rapporte aux principes fondamentaux qui régissent le maintien de la paix au sein des Nations Unies, notamment le consentement des parties, l'impartialité et le non recours à la force, sauf en cas de légitime défense".

Ces principes, a-t-il poursuivi, "sont et devront rester la condition primordiale de toutes les actions menées collectivement dans le domaine du Maintien de la Paix", soulignant que "ces actions devraient, également, être menées dans le respect des principes de souveraineté et d'intégrité territoriale des pays concernés, ainsi que de la non-ingérence dans les affaires relevant essentiellement de leur compétence nationale".

Le diplomate marocain a, par ailleurs, suggéré que l'année prochaine, qui marquera le 60e anniversaire de la création de la première mission de maintien de la paix, soit l'occasion pour faire le bilan, à haut niveau, des réalisations dans ce domaine et entamer une réflexion collective sur les réponses appropriées aux défis que pose la complexité de la tâche de l'Onu dans le maintien de la paix en vue de renforcer et de renouveler l'engagement de la Communauté internationale pour la pérennité de ce formidable outil de la paix et la sécurité dans le monde. 
 
MAP

Lu 2162 fois Dernière modification le mercredi, 12 mars 2008 06:18

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.