mardi, 20 mai 2008 06:45

Appel à l'ouverture des frontières entre le Maroc et l'Algérie

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L'association des barreaux du Maroc a affirmé que l'ouverture des frontières entre le Maroc et l'Algérie est une "revendication populaire", estimant que l'édification de l'Union du Maghreb Arabe est un "choix stratégique" pour les pays de la région.
Dans des recommandations issues de son 26e Congrès, tenu le week-end à Tanger avec la participation de 1200 avocats représentant l'ensemble des barreaux du Royaume, l'association a, par ailleurs, appelé le gouvernement algérien à

"contribuer positivement au règlement de la question du Sahara marocain et à procéder à la libération des détenus dans les camps de Tindouf et de Lahmada".

L'association a, également, plaidé pour le règlement définitif de la question du Sahara marocain dans le cadre du respect de la souveraineté du Maroc, qui requiert l'implication de l'ensemble des intervenants. Sur les plans internationaux et panarabe, les participants réaffirment leur soutien à "la lutte des peuples arabes en Palestine, en Irak, au Liban et en Syrie contre l'occupation et dénoncent vivement l'intervention et l'occupation étrangère".

Ils ont invité les différentes parties palestiniennes à opter pour le dialogue, en vue d'assurer l'unité des rangs pour faire face à l'occupation et à œuvrer pour l'édification d'un Etat palestinien indépendant, avec Al-Qods comme capitale.

Les travaux du 26e Congrès de Tanger se sont déroulés en sept commissions qui se sont penchées sur 47 sujets inscrits à l'ordre du jour, liés entre autres à la profession et à la réforme de la justice, outre de nombreux sujets d'actualité au niveau national et international.

MAP

Lu 2005 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.