Le président français, M. Nicolas Sarkozy, a affirmé que "la position de la France n'a pas changé" concernant la question du Sahara.


La région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra vit pleinement au rythme de la campagne électorale pour les législatives du 7 septembre prochain, qui se déroule sous le signe de la proximité, une démarche considérée comme étant la plus efficace pour aborder les électeurs et les convaincre des programmes des candidats.