samedi, 09 janvier 2010 04:05

Le 3G : technologies de pointe et développement rural Spécial

Écrit par Le matin
Évaluer cet élément
(0 Votes)
S'il est une illustration vivante du projet de la dynamique de régionalisation que Sa Majesté le Roi a lancé officiellement dimanche soir, le programme de développement multiforme mis en place dans la province de Rehamna est venu nous la confirmer à chaud. Les secteurs de l'agriculture, de l'enseignement, de la santé et des télécommunications ont ainsi été dotés d'un programme ambitieux et porteur qui projette la région dans une vision de développement durable et intégré. Autrement dit, qui renforce l'adéquation entre moyens, ressources et vision et qui est ici mise en œuvre avec l'objectif de promouvoir le développement et d'insérer la région dans la modernité. 


En présidant la signature d'une convention de partenariat pour réaliser l'opération «Lumières Rehamna», le Souverain donne ainsi la pleine mesure à l'ambition régionale, parce que la convention porte création d'un réseau de télécommunication de 3ème génération, le mythique «3G» qui ouvre la voie à la performance et à la modernité.

Signée devant le Souverain par MM. Hamid Narjiss, président de la région Marrakech-Tensift-Al Haouz, Fouad Ali El Himma, président de la Fondation Rehamna pour le développement durable, et Abdeslam Ahizoune, président du Directoire de Maroc Télécom. Cette convention pionnière mobilise quelque 42 millions de dirhams et s'articule sur un programme de développement du réseau qui pourrait faire de la région de Rhamna un espace privilégié de la connection avancée. Pas moins de 3000 personnes en bénéficieront dans l'immédiat. La 3ème Génération (3G), norme avancée de téléphonie mobile projettera ainsi Rehamna dans la technologie moderne en s'appuyant sur l'UMTS (Universal Mobile Telecommunications System) avec des débits performants et rapides.

Les internautes de la région, munis de la magique clé 3G, ne seront plus marginalisés, reclus ou déconnectés. Ils pourront regarder leurs correspondants sur écran, la télévision sur leur téléphone, communiquer instantanément et recevoir des fichiers et autres services. C'est peu dire que les retombées sociales de l'opération « Lumières Rehamna » que Maroc Télécom déploie dans la province seront significatives et que les populations ne ressentiront plus l'effet de désenclavement auquel elles étaient soumises jusqu'à il y a peu. La nouvelle technologie, mise au service du développement, leur assurera également d'autres prestations dont la performance, en termes de rapidité et d'efficacité, tombe à point nommé pour accompagner le décollage de la région que le Souverain veut harmonieux, multiforme, intégré aussi. Les populations mettront à profit la nouvelle technologie au service des soins, de l'éducation et de la communication rapide.

Quelque 347 unités et établissements des communes rurales de la province seront dotés des équipements nécessaires, en réseau d'Internet , notamment le 3G pour dispenser des enseignements didactiques, offrir aux élèves une technologie d'approche inédite et , au-delà, projeter la région dans la vision future. La mise en place de 66 stations 3G , dans le cadre du programme quadriennal 2010-2014, est un choix technologique aux répercussions économiques et sociales bienfaitrices. Il convient de souligner, dans le même esprit, que la mise en place d'un tel programme répondra aussi à des impératifs de services prioritaires comme l'équipement d'unités médicales mobiles en systèmes d'échographie multi-organes connectés par Internet par le biais des réseaux 2G et GRPS directement à des établissements médicaux et hôpitaux spécialisés à des fins de télédiagnostics.

La province de Rehamna bénéficie aujourd'hui d'un programme technologique pilote. L'introduction d'une haute technologie comme le 3G participe du souci royal de mettre à la disposition des populations rurales le moyen d'entrer de plain-pied dans la modernité et de réduire ainsi l'écart, disons la « fracture technologique » qui sépare les espaces sociaux. C'est un choix démocratique certain.
Lu 14179 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.