vendredi, 09 mars 2007 14:48

la fifa lève la suspension de la fédération kenyane

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
La FIFA a levé, vendredi, à titre conditionnel la suspension pour une durée indéterminée de la Fédération kenyane de football (KFF), apprend-on auprès de la KFF. Cette levée de suspension a été rendue possible à la suite des dernières ''évolutions positives'' enregistrées par les différentes parties gérant le football kenyan, selon le président par intérim de la KFF Mohamed Hatimy.
Une mission de la fédération internationale doit visiter le Kenya, la semaine prochaine, pour la mise en oeuvre ''d'un plan de relance immédiat'' du football kenyan et d'une feuille de route afin de poursuivre la normalisation de cette discipline par la convocation d'une assemblée générale et la réforme des statuts de la fédération.

Ce plan porte entre autres sur l'achèvement de la construction du siège et du centre technique de la KFF dans le cadre du projet Goal, la mise sur pied d'un système de gestion financière et la discussion d'un programme de soutien à la ligue de football professionnel du Kenya (KPL) sur la base des accords conclus précédemment relatifs à un championnat à 18 clubs et au respect de l'intégrité des compétitions avec le principe de promotion relégation.

Les différentes factions gérant le football kenyan avaient adopté, en février sous la supervision de deux représentants de la Confédération africaine, un accord pour sortir ce sport de la crise et espérer la levée de la suspension.

Elles avaient convenu de retirer les différents procès intentés par les parties en conflit, de respecter les 28 points de l'accord du Caire, signé entre la KFF, la FIFA et la CAF en marge de la dernière coupe des nations, et de tenir une assemblée générale extraordinaire pour l'adoption du nombre de clubs de première division et la constitution de l'instance dirigeante. Les représentants de la CAF avaient également obtenu l'assurance de la non ingérence du ministère des sports dans la gestion de la KFF et la dissolution immédiate du comité de normalisation, mis en place par le département de tutelle.

La FIFA avait suspendu, en octobre dernier, la KFF de toute compétition internationale pour durée indéterminée en raison de l'ingérence du gouvernement dans les affaires du football, du non respect de l'accord du Caire et des problèmes persistants au sein de cette fédération à propos de l'intégrité des compétitions nationales.
Lu 2038 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.