Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 763
Imprimer cette page
samedi, 26 octobre 2013 03:14

La drogue du classico au maroc

Écrit par Abderrahman El Fizazi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le classico est un match spécial  pas comme les autres qui réunit  les deux meilleurs clubs, real Madrid et FC Barcelone, avec le Neymar -Messi  et  Bale-Ronaldo, ça reste toujours surprenant,  peu importe le cadre dans lequel  s’inscrit cette rencontre., elle attire l’attention du monde entier  avec un taux d’audience qui  dépasse 14.000.000 d’après les statistiques effectuées par  la chaine allemande « TVE 1»

Dès que la rencontre s’annonce entre le Real Madrid et FC Barcelone, vous n’avez  qu’à remarquer l’intérêt crucial des medias occidentaux qui augmente d’une part et oriental d’une autre part, exclusivement  au Maroc. Ce pays qui suit cet évènement sportif ardemment, de manière à ce que tous les marocains soient  au courant  de cette épique historique avant même qu’elle débute, ceux qui s’intéressent ou ceux qui s’en foutent  « Messi  va humilié Lopez, et l’autre qui répond  c’est Cristiano Ronaldo qui va dire son mot , l’autre qui hurle là-bas n’oublier pas les 5-0 qu’on vous a donné au NEW-CAMP … »    le classico débute au Maroc  avant le sifflet de l’arbitre prévu le weekend la plupart des fois.


La rue marocaine est  tellement  obsédée par la ligue d’Espagne, et ce n’est pas étonnant  si je vous dis que les supporters madrliens  et barcelonais au Maroc se transforment parfois en des criminels pour défendre leurs clubs préférés. Prenons l’exemple de celui qui a tué son copain à Fès lors d’un conflit après le classico, ce qui montre à quel point on devient des esclaves de cette ligue qui ne nous concerne pas vraiment, dans un temps ou notre  championnat  marocain souffre du  « je-m’en-foutisme » !
En posant la question à Omar Nemsaoui ancien défenseur du Maghreb de Fès à propos de la raison pour laquelle cette négligence est constatée au niveau du championnat du Maroc. Sa réponse a été la suivante  « la ligue d’Espagne est une ligue professionnelle qui contient les meilleurs joueurs du monde et même les joueurs de la deuxième division obtiennent  un salaire incomparable avec le nôtre malheureusement, comment veux-tu que nos joueurs aient un environnement positif et comment veux-tu qu’ils   aient un esprit combatif ?  Alors qu’ils n’ont pas un salaire assez suffisant et qui crée parfois l’inquiétude chez nos joueurs »  et sur ce, le défenseur a mis en cause la faiblesse de la ligue marocaine  à tous ce qui est matériel, et les joueurs n’ont pas confiance en leurs  club, ce qui résulte un niveau modeste qui n’attire pas l’attention suffisamment du public marocain.
Younes Elyoussefi  défenseur de Raja Béni Mallal, a suivi Omar Nemsaoui sur le même chemin: « le grand problème de notre championnat se manifeste dans le côté matériel car  la moindre des choses qu’il faut avoir dans nos clubs, c’est de garantir un avenir à nos joueurs et les  satisfaire financièrement afin qu’ils se concentrent totalement sur le jeu, car ce problème a des effets négatifs sur l’état psychique des joueurs  ce qui tue également leurs créativité qui est forcément recommandé sur le terrain » Younes par ailleurs, n’a pas caché son amour pour le  Real Madrid.
S’agissant des avis des supporters madrilènes et barcelonais  au Maroc, le classico pour eux est un évènement spécial, « je  préfère suivre le classico plutôt le match des FAR  même s’ils sont  diffusés au même temps» a été la phrase de Bassam élève  de rabat, hajar étudiante de Fez m’a confirmée « à chaque confrontation on décrypte une rivalité ancestrale qui nous laisse scotchés devant nos télévisions, au contraire notre championnat est nul et n’attire pas notre attention»
Fouad Jeffali : employé à fez et supporter barcelonais : « dans notre ligue il n’y a pas Messi et sa concurrence avec Ronaldo »
Simohammed fizazi étudiant à Fès  et supporter madrilien : « le jeu collectif qu’on remarque à la liga est absent dans la ligue marocaine, outre le nombre des buts marqués est incomparable avec celui de la liga! »

Le phénomène de classico touche la plupart, même les joueurs, le classico  s’impose au Maroc d’une façon claire et évidente, et il ne cesse d’augmenter, vu l’intérêt excessif de la nouvelle génération qui suit cet évènement impatiemment, même les élèves, c’est effectivement une drogue..La drogue du classico au Maroc !


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/templates/default/item.php on line 248
Lu 3322 fois Dernière modification le samedi, 26 octobre 2013 03:19