Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 763

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198
mercredi, 14 mars 2007 06:59

le maroc encourage l'utilisation des techniques nucléaires à des fins pacifiques

Écrit par map
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Conscient des avantages des techniques nucléaires, le Maroc encourage leur utilisation à des fins pacifiques dans des secteurs vitaux, notamment la médecine, l'agriculture, l'hydrologie, l'industrie et la recherche scientifique, a affirmé, mercredi à Marrakech, le ministre de l'Energie et des Mines, M. Mohammed Boutaleb.

S'exprimant à l'ouverture de la première conférence internationale sur la physique et les technologies des réacteurs nucléaires et leurs applications (PHYTRA 1), le ministre a ajouté que le développement des applications multiples de ces techniques témoigne de leur importance et de leur contribution au développement économique et social des pays.

Il a rappelé, à ce propos, qu'un appui constant a été apporté au Royaume par l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) dont le Maroc est membre depuis sa création en 1957.

Le Maroc a signé des conventions internationales dont l'AIEA est dépositaire et en a ratifié la majorité et sur la base de leurs dispositions, il a élaboré les textes réglementaires et organisationnels devant régir l'utilisation des techniques nucléaires, a précisé M. Boutaleb.

Après avoir rappelé que le Maroc dépend des importations pour satisfaire la quasi-totalité des ses besoins énergétiques, le ministre a fait remarquer que la sécurité d'approvisionnement, la généralisation de l'accès à l'énergie et la diversification des sources d'énergie constituent des axes majeurs de la politique énergétique nationale.

"Toutes les options sont ouvertes, notamment l'option électronucléaire pour les besoins de l'électricité et le dessalement de l'eau de mer", a-t-il dit.

Evoquant le domaine de la recherche scientifique, M. Boutaleb a tenu à expliquer que les réformes en cours visent la création d'instruments et de supports innovants et la mise en place de mécanismes favorisant l'échange scientifique.

La poursuite de la recherche scientifique, dans un contexte porteur de projets, "ne pourra que motiver l'entrée de l'électronucléaire en tant que choix rentable devant répondre à la demande croissante en électricité dans notre pays", a-t-il expliqué.

Il a estimé, à ce propos, qu'un tel objectif dépend du soutien des différents opérateurs et utilisateurs des activités nucléaires et nécessite le développement d'une plate-forme scientifique et technique, dynamique et coordonnée, qui permettra d'entrevoir les atouts de cette technologie sur les plans économique et social.

Le Pr. Lhoussine Erradi, président du Groupement Marocain de Technologies des Réacteurs (GMTR) a, pour sa part, indiqué que cette rencontre répond à plusieurs objectifs notamment, la volonté de réunir des scientifiques de divers origines et profils pour débattre des problématiques de la spécialité et de ses développements futurs et de permettre aux chercheurs nationaux de présenter leurs travaux et de profiter de la présence de spécialistes étrangers pour enrichir leur savoir.

Sur le programme de ce rendez-vous scientifique, M. Erradi a fait savoir qu'il comprend une variété de thèmes avec une mention particulière pour les réacteurs de recherche, rappelant que la tenue de cette conférence coïncide avec le démarrage du premier réacteur de recherche Marocain (TRIGA Mark II) du Centre d'Etudes Nucléaires de la Maamora appartenant au CNESTEN.

Initiée du 14 au 16 mars à Marrakech par le GMTR en collaboration notamment avec le Centre National de l'Energie, des Sciences et Techniques Nucléaires (CNESTEN), cette manifestation connaît la participation de plus 150 spécialistes représentant les Etats-Unis, la France, l'Autriche, la Hongrie, le Canada, le Japon, l'Espagne, l'Inde, l'Italie, l'Algérie, la Libye, la Russie, le Pakistan, la Suisse, la Roumanie, la Lituanie et le Maroc.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/templates/default/item.php on line 248
Lu 1722 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.