Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 763

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198
jeudi, 09 août 2007 13:47

Selon le mensuel Afrique Magazine

Écrit par Al bayane
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Au Maroc, «pas une ville ne semble résister à l'attrait» des investissements, notamment en provenance des pays du Golfe, souligne le mensuel francophone «Afrique Magazine» dans sa dernière édition.
Dans un article intitulé «Dubaï : offensive sur le Maghreb», le magazine indique que «les capitaux émiratis s'intéressent enfin à l'Afrique du Nord» et que de «Casablanca à Tunis, en passant par Alger, les projets quasi pharaoniques dans le domaine de l'immobilier se multiplient».
Le Maghreb se trouve dans la ligne de mire des Emiratis qui y multiplient leurs opérations, ajoute-il, faisant remarquer que «tous secteurs confondus, 30 % des 5.397 millions d'euros placés au Maroc et 80 % des 3.869 millions d'euros +partis+ pour la Tunisie proviennent des Emirats arabes unis, qui sont ainsi devenus les premiers investisseurs étrangers dans la région en valeur».
Dans les capitales nord-africaines, l'arrivée de cette «déferlante» venue du Golfe représente «une véritable manne» pour cette région, estime la publication, soulignant que «dans cette course aux investissements, le Maroc se trouve en pole position».
Pour Wasseem Kabbara, directeur du cabinet casablancais «Mor Consult», le PIB marocain «devrait croître de 5 % au cours des prochaines années» et le gouvernement table sur dix millions de touristes d'ici 2010 grâce notamment aux compagnies aériennes «low-cost». «C'est donc un marché à fort potentiel, d'autant que les coûts de réalisation des projets s'élèvent à 20 % de ce qu'ils seraient en Espagne par exemple», note-il.
Le magazine rappelle dans ce cadre que le groupe «Al-Qudra» avait signé, l'an dernier, un accord avec «Addoha» et «Somed», «les plus importants opérateurs immobiliers locaux», et annoncé des investissements de plus de deux milliards et demi de dollars dans divers projets.
Le premier concernera la construction de villas de haut standing, de terrains de golf et d'un port de plaisance à Bouznika, précise-t-il, faisant savoir que des programmes suivront à Larache, Marrakech et Agadir.
Le projet «Amwaj» de «Sama Dubaï», avec pour objectif l'aménagement de la vallée de Bouregreg autour de canaux navigables, représente, quant à lui, un investissement de deux milliards de dollars, relève la revue pour qui le groupe s'est engagé à investir 12 milliards de dollars dans le pays.
De son côté, le groupe «Emaar» déboursera plus de trois milliards de dollars pour «Saphira», «future vitrine du groupe au Maghreb», poursuit la publication qui fait remarquer que l'objectif de cet ambitieux projet est de transformer la corniche de Rabat en «une véritable côte d'Azur marocaine».

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/templates/default/item.php on line 248
Lu 1492 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.