mardi, 30 décembre 2008 12:45

Tanger accueille le 3e Forum national sur la migration et le développement Spécial

Écrit par Mohamed Badrane
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Et de trois pour le Forum national sur la migration et le développement. En effet, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger (MRE) organise, en partenariat avec le PNUD (Programme des Nations unies pour le développement) et en collaboration avec le Centre régional d'Investissement (CRI) de Tanger et le Conseil régional de Tanger-Tétouan, la troisième édition de ce forum les 21 et 22 janvier 2009.

Cette manifestation s'inscrit dans le cadre de l'action menée par la Fondation en vue de promouvoir les atouts économiques de cette région auprès de la communauté marocaine à l'étranger. «Le choix des organisateurs s'est porté cette année sur la région de Tanger-Tétouan du fait de ces nombreuses potentialités. Les deux premières éditions ont été organisées respectivement dans les régions de Settat et de l'Oriental. L'objectif de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger est de faire le tour des 16 régions du Royaume. Le but principal de ce genre d'événement est de faire connaître les potentialités notamment économiques de la région aux expatriés marocains», explique Kamal Houssini de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger. La rencontre vise à informer donc les MRE sur les perspectives de développement et les opportunités d'investissement dans la région de Tanger-Tétouan qui est devenue en quelques années un véritable pôle économique.

La région est même en passe de devenir une locomotive de la croissance économique nationale. En effet, les options de développement choisies à partir de l'an 2000 ont permis à la région d'effectuer des progrès à plusieurs niveaux. C'est pour cette raison d'ailleurs que de grandes entreprises internationales notamment Renault et Yazaki ont choisi la région pour y créer des projets structurants. De même, de nombreux projets liés aux nouvelles technologies de l'information ont été créés dans cette région devenue un champ propice au développement économique. Pour garantir la réussite de ce troisième forum, les organisateurs comptent sur l'adhésion de tous les acteurs. «Toutes les parties concernées dans la région seront impliquées pour garantir la réussite de ce rendez-vous. De nouveaux partenaires se sont d'ailleurs joints à nous pour cette troisième édition comme le PNUD. En effet, la région de Tanger-Tétouan est concernée par le programme ART Gold Maroc. Cela explique donc la participation de ce programme», ajoute Kamal Houssini.

La ville de Tanger, qui représentait pendant longtemps juste un passage pour les flux des migrants vers l'Europe, ouvre désormais des perspectives nouvelles à tous les ressortissants expatriés. Les migrants originaires de cette région se sont installés dans plusieurs pays européens particulièrement la Belgique, les Pays-Bas, l'Espagne. D'autres flux migratoires durant les dernières années se sont dirigés vers le Canada et le Royaume-Uni. Aujourd'hui, un bon nombre de ces migrants ont acquis, dans leur pays de résidence respectifs, des expériences importantes dans plusieurs domaines. Et ils sont désormais invités à accompagner le développement de leur région d'origine puisqu'ils constituent, grâce à leur diversité culturelle ainsi que leurs expériences économique et sociale, une force de proposition et d'action. Dans ce sens, le forum entend mettre en contact la région de Tanger-Tétouan avec ses ressortissants à travers le monde et constituer un premier espace d'information et de débat entre les acteurs de développement régionaux et les ressortissants issus de la région.

«Le Forum a un double objectif : d'abord, aider les migrants à mieux choisir les projets d'investissement et mieux utiliser leurs transferts financiers et leur épargne. Ensuite, cette manifestation devrait accélérer le rythme de développement régional par l'implication des MRE et l'ouverture du champ d'investissement en leur faveur. Pour mieux illustrer cette démarche, le Forum a invité des porteurs de projets pour les présenter et en discuter la réalisation avec les institutions dédiées de la région», explique un responsable. Trois acteurs seront à l'honneur lors de ce forum: Tanger-Tétouan, le pays d'accueil et le migrant. La Fondation Hassan II pour les MRE vise ainsi réunir ces trois acteurs pour la définition des outils nécessaires pour le développement économique de la région.
-------------------------------------------------------
Pour les Marocains du monde
La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger est une institution à but non lucratif, dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière. Elle a pour objet d'œuvrer pour le maintien et le renforcement des liens fondamentaux que les Marocains résidant à l'étranger entretiennent avec leur patrie, en les aidant à faire face à leurs difficultés et en oeuvrant pour leur bien-être. Elle est présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem. La Fondation Hassan II pour les MRE compte un Observatoire des Marocains résidant à l'étranger et 6 pôles opérationnels notamment le pôle coopération et partenariat et celui de la promotion économique. Ce dernier intervient en faveur de l'investissement des MRE et de la participation de ces derniers au développement national, cela par l'information, l'encadrement et le soutien des investisseurs MRE.

 

LeMatin

 

Lu 3651 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.