dimanche, 24 mai 2009 14:38

Un mouvement de foule en marge d'un concert a tué onze personnes et fait des dizaines de blessés Spécial

Écrit par Le Figaro
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le festival de musiques du monde Mawazine qui se déroulait à Rabat, au Maroc, a été le théâtre d'une tragédie. Samedi soir, onze personnes, cinq femmes, quatre hommes et deux enfants, y ont trouvé la mort suite à une bousculade.


Plus de 70.000 personnes assistaient à un concert du chanteur Abdelaziz Stati au stade de Hay Nahda de la capitale. Selon les premières constatations, un grillage se serait effondré suite à un mouvement de la foule qui quittait le bâtiment après le concert.

Les autorités locales et les services de sécurité ont très vite procédé à l'évacuation des victimes et à l'acheminement des blessés, au nombre d'une trentaine, vers le centre hospitalier de Rabat. Dimanche matin, sept personnes sont encore sous surveillance médicale.

Lu 1861 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.