Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 763
Imprimer cette page
dimanche, 24 mai 2009 14:49

La question d'Al-Qods Acharif demeurera au cœur des préoccupations et priorités du Maroc Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans une allocution devant la 36e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Organisation de la Conférence islamique (OCI), a souligné que le Maroc continuera à œuvrer pour le recouvrement des droits légitimes des Palestiniens et la préservation de l'identité de la ville sainte d'Al-Qods en tant qu'espace de paix, de cohabitation entre les adeptes des trois religions monothéistes.


La secrétaire d'Etat a évoqué dans ce contexte les efforts que déploie S.M. le Roi pour la défense de la Ville sainte, rappelant les contacts intenses et les efforts incessants du Souverain pour l'arrêt des fouilles israéliennes aux abords de la Mosquée Al-Aqsa et la cessation des mesures des autorités d'occupation à l'encontre des habitants d'Al-Qods, particulièrement dans sa périphérie jouxtant la muraille de cet édifice religieux. Elle a également rappelé que S.M. le Roi avait adressé des messages au secrétaire général de l'ONU, aux dirigeants des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité, à la présidence de l'Union européenne et à Sa Sainteté le Pape, dans lesquels le Souverain leur demande d'intervenir auprès du gouvernement israélien afin qu'il s'abstienne de ces agissements illégaux qui sont contraires aux dispositions de la légalité internationale, particulièrement la quatrième convention de Genève et les résolutions du Conseil de sécurité y afférentes.

S.M. le Roi appelle également dans ces messages à la nécessité de préserver le cachet spirituel et civilisationnel de la Ville sainte. Ces dirigeants ont affirmé, dans des messages qui ont fait suite à celui du Souverain, partager les préoccupations du Souverain, soulignant l'impératif de respecter les lieux sacrés et exprimant leur rejet de la poursuite de la colonisation et autres mesures unilatérales destinées à imposer le fait accompli dans cette ville, qui ne doit pas être séparée des autres questions du statut final. Ils ont aussi réaffirmé la nécessité de parvenir à une solution juste et durable de la question du Proche-Orient, à travers l'application des résolutions de la légalité internationale, a-t-elle ajouté. Mme Akharbach a, à cet égard, rappelé que le dossier d'Al-Qods doit faire l'objet de pourparlers sur les questions du statut final, qui ne sauraient aboutir sans qu'ils se conforment à la légalité internationale et à l'initiative arabe de paix, dans la perspective de l'établissement d'un Etat palestinien viable et souverain avec Al-Qods Acharif pour capitale.

La réconciliation interpalestinienne, a-t-elle d'autre part relevé, demeure un préalable au resserrement des rangs des Palestiniens et au renforcement de leur position de négociation pour faire échec aux agressions de l'occupation, notamment contre la bande de Gaza. Le Maroc qui n'a cessé de défendre, avec sincérité et responsabilité, la cause palestinienne et refuse l'instrumentalisation de cette question en vue de servir les intérêts étriqués de quelconques parties. De même, la secrétaire d'Etat a lancé un appel urgent aux pays membres pour mobiliser les financements nécessaires pour la réalisation des projets à Al-Qods s'inscrivant dans le cadre du plan d'action 2006-2014 de l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif dans les domaines urbanistique, sanitaire et social, sachant que le Maroc est le premier bailleur de fonds pour ces projets.

Elle a en outre exhorté la communauté internationale, notamment l'Unesco, à œuvrer à la mise en œuvre des résolutions relatives à la protection d'Al-Qods qui constitue un patrimoine universel et urbanistique de l'humanité.
Mme Akharbach a par ailleurs souligné la détermination du Maroc à poursuivre son action pour faire face au terrorisme qui est aux antipodes des préceptes de la noble religion islamique. «Nous sommes tous appelés à intensifier notre coopération face aux préjugés et aux stéréotypes qui portent atteinte à notre religion, avec un esprit d'ouverture sur les autres civilisations et cultures». Evoquant l'action de l'OCI, elle a rappelé que le sommet extraordinaire de l'organisation, tenu en 2005 à La Mecque, a tracé la voie à suivre pour un traitement efficace et sérieux des questions de développement et celles d'ordre politique, social et sécuritaire, ce qui a nécessité la révision de la Charte de l'OCI à l'occasion du sommet de Dakar en mars 2008. Cette réforme, a-t-elle fait observer, se fixe pour objectif de rendre plus efficace l'action de l'organisation dans le souci de concrétiser les ambitions des pays islamiques telles qu'elles ont été tracées lors de la conférence constitutive tenue en septembre 1969 à Rabat.

MAP


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/templates/default/item.php on line 248
Lu 11398 fois
map