Imprimer cette page
mercredi, 10 juin 2009 16:10

La 4e édition du Forum international Femmes méditerranéennes aura lieu du 25 au 27 juin Fès Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Initié par la Fondation Esprit de Fès en collaboration avec l'Université Sidi Mohammed Ben Abdellah et le Centre ISIS pour femmes et développement, sous le signe «Femmes et Savoir en Méditerranée», ce forum vise, en premier lieu, à encourager les projets favorisant le partenariat par la mutualisation des ressources pour résoudre les problèmes communs ou spécifiques rencontrés dans la région méditerranéenne.
Le thème de cette édition a été choisi en raison de la place de plus en plus prépondérante du savoir dans la vie des femmes et des hommes et pour les questions tant éthiques, sociales, que politiques qu'il pose, selon les organisateurs, qui relèvent que les Femmes de la Méditerranée véhiculent une culture féminine qui combine savoir-faire et savoir être particuliers aux valeurs ancestrales de la famille, de la collectivité et de la cohésion sociale dans un monde sans cesse changeant.

Selon eux, la question des «Femmes et du savoir» dans les pays méditerranéens est traversée par deux problèmes majeurs, celui de la disparité des femmes et des hommes dans le domaine du savoir, et celui de la disparité des niveaux scientifiques et technologiques des pays.

Pour répondre à l'ensemble de ces problèmes, le Forum international des femmes méditerranéennes affirme que le savoir et la technologie doivent se développer dans un environnement de liberté et de démocratie qui garantissent l'accès au savoir et au partage du savoir.

Il est donc urgent de sensibiliser la société civile sur les conséquences de la science et des technologies sur la vie quotidienne des femmes et des hommes et sur la nécessité d'une meilleure compréhension de ses domaines, ajoutent les initiateurs de ce Forum, précisant que les questions intéressant le devenir des sciences et des technologies doivent être posées, non seulement à l'intérieur de la communauté scientifique, mais également dans un cadre plus large car elles intéressent l'ensemble des citoyens et des citoyennes.

Parmi les axes retenus lors de cette rencontre figurent notamment «L'intégration de la dimension genre dans les politiques publiques et les défis de l'Union pour la Méditerranée», «La promotion des droits des femmes dans le cadre de l'Union pour la Méditerranée : quel rôle pour le Maroc», «Stratégies de visibilite des femmes dans les parcours Europe-Méditerranée» et «Femmes marocaines entre démocratie et traditions».
Lu 2880 fois
map