Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 1198

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/models/item.php on line 763
Imprimer cette page
lundi, 19 juillet 2010 01:11

Le Maroc au Forum économique et financier pour la Méditerranée à Milan Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le Forum économique et financier pour la Méditerranée qui s'est tenu, lundi et mardi, à Milan (nord de l'Italie) a permis à la délégation marocaine de mettre en évidence «la formidable accélération qu'à connue le Maroc dans le secteur autoroutier et ferroviaire, grâce à la politique des grands chantiers lancée par S.M. le Roi», a affirmé Karim Ghellab, ministre de l'Equipement et du Transport.
Dans une déclaration à l'agence MAP, M. Ghellab a indiqué que la contribution marocaine, notamment aux panels consacrés par le Forum aux infrastructures et à l'énergie, a permis également de sensibiliser les opérateurs économiques européens sur les efforts déployés par le Maroc en matière de développement économique et social.

L'objectif, a-t-il expliqué, est de montrer l'intérêt que revêt le bassin méditerranéen en tant qu'espace d'investissement et de progrès générateur de développement pour l'Europe mais aussi pour les pays de la rive sud de la Méditerranée, dont le Maroc, à travers notamment l'accroissement des investissements.

Le ministre s'est félicité, à cet égard, de la coopération existant entre le Maroc et l'Italie dans les domaines des infrastructures et du transport, faisant état de l'existence d'importants partenariats et échanges techniques et entrepreneuriaux entre les deux pays.

Il a rappelé, à ce propos, le financement d'une section de la rocade méditerranéenne par des fonds italiens et le lancement récent à Azilal d'une initiative de reconversion d'une dette marocaine envers l'Italie en un programme de développement de routes rurales, dans le cadre du plan national des routes rurales.

Pour ce qui est de l'avenir de cette coopération, M. Ghellab a affirmé avoir adressé une invitation à son homologue italien, Altero Matteoli, qu'il a rencontré mardi à Milan, à se rendre en visite au Maroc en automne prochain.

Cette visite, a-t-il dit, sera l'occasion d'établir un programme de coopération plus soutenue dans les secteurs des infrastructures et du transport, particulièrement au niveau des réformes liées à la sécurité routière.

Le Maroc pourra ainsi tirer profit de l'expérience de l'Italie en matière des permis à points et des cartes pour les professionnels du transport, puisque ce pays a cinq ans d'avance sur nous en la matière, a précisé le ministre.

Intervenant mardi matin dans le cadre du panel «infrastructures», organisé dans le cadre du forum économique méditerranéen, M. Ghellab avait souligné que le développement des pays méditerranéens et leur intégration économique sont tributaires de la mise en place d'un système de transport efficace à même de promouvoir les échanges commerciaux nord-sud et est-ouest et de jeter les bases d'une mobilité durable des marchandises et des personnes.

Il avait, également, insisté sur la nécessité de réduire les disparités existant entre les pays des deux rives de la Méditerranée dans le domaine des infrastructures et d'œuvrer pour le rapprochement entre leurs normes juridiques, affirmant qu'il s'agit là de facteurs essentiels pour cette intégration à laquelle il importe d'accorder une importance extrême.

Le ministre a, par ailleurs, évoqué l'évolution sensible qu'à connue la coopération euro-méditerranéenne dans le secteur des transports depuis le lancement du processus de Barcelone, particulièrement au cours des dernières années.

Une importante délégation marocaine a participé à ce Forum qui a clos mardi ses travaux.

Ont ainsi pris part à ce forum, outre Karim Ghellab, l'ambassadeur du Maroc en Italie, Hassan Abouyoub, et de hauts responsables d'établissements stratégiques intervenant dans l'activité économique et financière (CDG, Tanger free zone, Agence marocaine de l'énergie solaire, Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics, Nareva Holding, Chambre du commerce, de l'industrie et de services de Tanger).

Le Forum, qui est cette année à sa deuxième édition, se positionne comme un rendez-vous privilégié de dialogue et d'analyse. Il se fixe pour mission principale d'identifier les priorités et de proposer de nouvelles solutions de croissance, par la création notamment d'une aire de libre-échange et d'instruments de soutien à la coopération économique entre les Micro, les Petites et les Moyennes Entreprises (PME).

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/marocinf/public_html/fr/components/com_k2/templates/default/item.php on line 248
Lu 8275 fois
map