dimanche, 19 mai 2013 20:05

Azqour : la jeunesse se mobilise pour le développement local de Tifsste

Écrit par Soumaya Moussaid
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le 26, 27 et 28 avril 2013, se sont tenues les journées Azqour, où les élèves-ingénieurs de l’Ecole hassania des Travaux publics étaient au rendez-vous pour aider leurs concitoyens du village de Tiffste à 50 kms de Ouerzazate, à améliorer durablement leurs conditions et leur niveau de vie et pour subvenir à leurs besoins les plus élémentaires. Une caravane médicale a sillonné le village de Tifsste et a effectué 200 consultations médicales au profit de la population locale. Ces prestations ont été dispensées au niveau d’une maison modeste, le dispensaire le plus proche étant très éloigné du village, au milieu d’une atmosphère de solidarité et de joie. L’équipe médicale comprenait 4 médecins : ophtalmologie, gynécologie, oto-rhino-laryngologie (ORL). Outre les consultations effectuées par le staff médical, d'importantes quantités de médicaments ont été distribuées aux malades nécessiteux. Des denrées alimentaires, des vêtements et des cartables équipés pour les écoliers ont été aussi distribuées aux habitants qui, se battant au quotidien pour subvenir aux besoins nécessaires de leurs familles et élever leurs enfants, étaient ravis des bonnes intentions des jeunes.
Pour diminuer les déficits sociaux qui persistent encore surtout dans les régions éloignées, malgré les importantes réformes engagées par le Maroc dans le domaine social et les efforts fournis par les différents acteurs de la société, conscients que le développement est l’affaire de tout un chacun, ces jeunes ont pris l’initiative de réaliser un projet d’actions cohérentes de soutien aux populations les plus démunies et à revenus limités. Un centre social de la femme sera aménagé et sera équipé pour que les femmes bénéficient de formations de tricotage et de couture. Cette action vise à faciliter aux bénéficiaires d’accéder au marché du travail et ainsi avoir des revenus fixes qui leurs permettront de sortir de l’exclusion. L’ancienne minoterie du village sera également réaménagée pour rendre le village plus autonome et épargner les habitants de parcourir de longues distances. Une passerelle métallique sera aussi construite afin de faciliter l’accès aux habitants de  la deuxième partie du village à plusieurs services sociaux (école, ..).
 Cette jeunesse remercie gracieusement les différentes entités qui l’ont aidée à avancer dans ce projet et à tracer un sourire sur le visage d’une population oubliée. Faisons de notre mieux pour mettre tous ensemble une nouvelle pierre à l’édifice pour le développement local des villages désenclavés.

 

Lu 29484 fois
Plus dans cette catégorie : « Patinage Artistique - CP

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.