conférences (31)

L'Organisation Islamique pour l'Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) prépare le week end prochain à Rabat, une conférence internationale sur les crimes de guerre de l'Etat hébreu.

Avec pour thème « Israël : crimes de guerre et génocide »,

Rabat abritera la 8ème édition de la Conférence islamique des ministres de l’Information, du 25 au 28 janvier. Cette réunion se penchera sur les questions ayant trait à la dynamisation du secteur.
Les ministres de l’Information des pays musulmans seront les hôtes du Maroc.

 

Dans un communiqué, repris hier par l’APS, l’Union européenne informe qu’elle organise les 3 et 4 novembre prochains une conférence régionale à Tanger (Maroc) pour «réfléchir sur les moyens d’établir une meilleure coopération douanière entre les pays euro-méditerranéens». 
 La 3e conférence islamique des ministres de l'Environnement se tiendra du 29 au 31 octobre à Rabat (Maroc). Cette rencontre, qui verra la participation de 57 Etats membres de l'OCI, sera une opportunité pour créer un espace de débats afin d'aboutir à des positions et avis communs sur la problématique des changements climatiques, a expliqué le représentant du bureau de l'Isesco de Rabat, Mahdjoub Bensaïd, en marge d'une formation sur les changements climatiques au profit des journalistes de la presse écrite du Maghreb.

La 3ème conférence ministérielle Euromed sur le patrimoine culturel réunie, jeudi et vendredi à Athènes, en présence du Conseiller de SM le Roi, M. André Azoulay, en sa qualité de président de la Fondation Anna Lindh, s'est prononcée en faveur d'une stratégie culturelle Euromed globale basée sur le dialogue interculturel et la politique culturelle.


lundi, 26 mai 2008 06:33

La conférence sur le développement de l'Afrique

Écrit par

Le Premier ministre, M. Abbas El Fassi, est arrivé dimanche soir à Tokyo pour participer aux travaux de la 4ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD), prévue du 28 au 30 mai à Yokohama (près de Tokyo).
M. El Fassi est accompagné d'une délégation composée notamment de la secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mme Latifa Akherbach,

Les travaux de la 2-ème Conférence des ministres du Tourisme des pays du Groupe "5 + 5" se sont ouverts, jeudi à Ajaccio (Corse), avec la participation de M. Mohamed Boussaid, ministre du Tourisme et de l'Artisanat.
Cette rencontre de deux jours, initiée par le secrétariat d'Etat français chargé du Commerce, de l'Artisanat, des PME et du Tourisme, a pour objectif notamment l'encouragement des flux touristiques, la facilitation des échanges et la protection de l'environnement.


Maroc, une conférence sur les défis posés par le développement et l’emploi. Les 5 et 6 mai à Rabat, au Maroc, a eu lieu la troisième Conférence sur le développement et l’emploi parrainée par la Banque mondiale et l’Institut pour l’étude du travail (Institute for the Study of Labor, IZA) basé à Bonn.


Comment les pays en développement peuvent-ils capitaliser sur les 1,3 milliard de jeunes afin qu’ils participent à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté ?

Les travaux de la 3e conférence annuelle "Emploi et développement" se sont ouverts, lundi à Skhirate, à l'initiative de la Banque mondiale et de l'Institut des études sur l'emploi (Iza) en Allemagne, sous l'égide du ministère de l'Emploi et de la Formation professionnelle. 
 Cette conférence de trois jours s'inscrit dans le cadre du programme de recherche sur des aspects opérationnels touchant le marché de travail, la création d'emplois et la croissance, développé par la Banque mondiale pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).


Le Maroc participe à la deuxième conférence d'examen de la convention sur les armes chimiques organisée du 7 au 18 avril à La Haye (Pays-Bas).
Intervenant mercredi dans le cadre des travaux de cette deuxième conférence, l'ambassadeur du Maroc aux Pays-Bas et représentant permanent du Maroc auprès de l'OIAC (Organisation pour l'interdiction des armes chimiques) Ali El Mhamdi, a réitéré l'attachement du Maroc au désarmement complet et total et, à la non prolifération des Armes de destruction massive (ADM).


Page 1 sur 3