mercredi, 22 février 2006 18:37

Wydad still atop, FAR go second as Raja draw

Wydad Casablanca scraped a hard-fought victory away to jerky Moghreb Tetouan, to consolidate their status as leaders after 19 match-days in the Moroccan premier league. Meanwhile, defending champions FAR Rabat cashed in on Raja's home draw to clinch the second spot following an easy win over Difaa El Jadida.
dimanche, 23 octobre 2005 15:20

La ménopause, source de conflits

 Parmi les deux millions de femmes ménopausées, seulement 2000 suivent un traitement hormonal. Une récente étudepar des gynécologues marocains démontre que cette étape physiologique génère également des problèmes dans le couple.
 Plus qu'une étape physiologique dans la vie des femmes, la ménopause est désormais inscrite parme les causes de conflits conjugaux. C'est ce qui ressort d'une récente étude menée par l'association marocaine pour l'étude de la ménopause(AMEM). "Une enquête a démontré que 33% seulement des femmes ménopausées ont consulté un térapeute pour leur ménopause: 21% un médecin généraliste et 12% un spécialiste. Uniquement 4% des femmes ayant consulté un médecin ont suivi un traitement hormonal durant une moyenne de 4 mois et demi", précise Mahjoub Ghzali, président de l'AMEM. Et d'ajouter:"le retentissement sur l'entourage est notamment sur la vie du couple est de plus en plus reconnu: 51% en 2002 contre seulement 11,8% en 1995".
 Et c'est parceque la ménopause occupe le 1/3de la vie d'une femme qu'elle faut traiter les troubles physiques et psychologiques apparaissent lors de cette phase physiologique. Sueurs et bouffées de chaleur, troubles de l'humeur, sécheresse vaginale et trubles sexuels, ostéoporose...ce sont là quelques perturbations que connait le corps de la femme lors de la ménopause. Cette enquête menée par les médecins de l'AMEM à Casablanca, safi, Oujda, Agadir et à Khouribga a été établie en deux phases. En 1995, elle a concerné 1000 femmes tandis qu'en 2001, elle a été menée auprés de 5000 femmes.
Page 5 sur 5