ramesadeuxniveaux1.jpgL'Office national des Chemins de Fer (ONCF) prévoit dans le cadre de son projet de réalisation de lignes ferroviaires pour train à grande vitesse au Maroc (TGVM) la construction de 1.500 km à l'horizon 2030 pour un coût estimé à plus de 100 milliards de DH, a annoncé, mardi à Casablanca, le ministre de l'Equipement et des Transports, M. Karim Ghellab.

S'exprimant lors d'un point de presse consacré à la présentation de cet "ambitieux" projet, M. Ghellab a expliqué que le schéma directeur élaboré par l'ONCF à cet effet prévoit la mise en place de deux axes à savoir, une ligne atlantique reliant Tanger-Agadir via Rabat, Casablanca, Marrakech et Essaouira en moins de 4 heures et une ligne maghrébine Casablanca-Oujda en passant par Mèknes et Fès (moins de 3 heures), qui se prolongera à Tripoli dans le cadre du futur réseau maghrébin à grande vitesse.


La ChineLe MarocLe 1er Salon de la machinerie et des produits électroniques "Hi-Tec de la Chine" a ouvert ses portes, mercredi à l'Office des foires et expositions de Casablanca (OFEC).

Organisée par la province du Jiangsu (Chine) avec le soutien de l'ambassade de Chine au Maroc, cette manifestation économique connaît la participation d'une trentaine d'entreprises exposant des produits variés, notamment les matériels électriques et téléphoniques, les machines et produits textiles, les engins de construction et les articles ménagers.