lundi, 03 avril 2006 10:20

Quand la pilule améliore la vie sexuelle...

Écrit par Salma Alaoui
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quand il y a des hormones, y'a plus de plaisir ? Bien au contraire ! Une étude menée avec une pilule combinant 30 microgrammes d'estrogène avec 3 mg d'un nouveau progestatif, la drospirénone, a démontré qu'elle apportait une amélioration de la vie sexuelle.

Attention, cela ne veut pas dire que le plaisir se commande à coups de pilules... même contraceptives. Publié dans une revue scientifique très sérieuse, ce travail portait sur 80 femmes de 19 à 31 ans, qui ont répondu à un questionnaire après respectivement 3, 6 et 9 cycles d'utilisation de la pilule en question, commercialisée sous le nom de Jasmine.

Selon leurs réponses, le plaisir sexuel était à la hausse, la fréquence des orgasmes et la satisfaction générale vis-à-vis de l'activité sexuelle aussi. L'excitation et la fréquence de l'activité sexuelle ont été augmentées aux 6ème et 9ème cycles. De plus, toutes ont noté une diminution des douleurs génitales au cours des rapports.

Les auteurs expliquent ces résultats par le fait que les estrogènes augmentent la lubrification vaginale et l'excitation sexuelle. Par ailleurs, l'augmentation de l'activité sexuelle pourrait être due, toujours selon les auteurs, aux effets de la drospirénone. Ce progestatif est en effet connu pour s'opposer à la rétention d'eau dans le corps, de sorte qu'étant mieux tolérée la pilule est mieux prise. Il s'ensuit un meilleur équilibre hormonal, qui pourrait améliorer la vie sexuelle. Si l'épanouissement ne se décrète pas à coups de pilules, celles-ci

Destination santé

Lu 10127 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.