jeudi, 29 novembre 2007 09:32

brèves culturelles

L'exposition photographique "Cadres, couleurs et émotions, les mots du bord de mer"? de Nabila Mousssabih et Othman Naciri se poursuit jusq'au 22 décembre à la Galerie de l'Institut français de Rabat.

"CÆest en lignes et en images que voyagent Nabila Moussabih et Othman Naciri à travers le littoral marocain", note les organisateurs, ajoutant qu'"entre deux marées, le ton prend le large et la couleur ressort du cadre comme pour mieux faire saillir lÆémotion de ses contrastes et les mots de leurs sens".

Le premier congrès international consacré à la santé et l'activité physique, baptisé "Move 2007" aura lieu du 15 au 18 novembre courant à Marrakech, sous le thème "l'activité physique, maillon essentiel dans tout processus thérapeutique".


La création à Ouarzazate d'un musée pour abriter les fossiles du dinosaure Tazoudasaurus Naimi permettra de mettre en place une "Route des dinosaures" liant Ouarzazate à Demnat qui abritait à son tour un autre dinosaure "l'Atlasaurus".


mardi, 16 octobre 2007 12:23

brèves régionales

La faculté polydisciplinaire relevant de l'Université Abdelmalek Essaâdi de Tétouan vient de mettre en place un nouveau cycle dÆenseignement faisant partie des formations professionnelles dispensées à la faculté dans le but de contribuer à former des cadres compétents assumant la responsabilité de la gestion des communes locales.

Les travaux du 14-ème congrès de la fondation Al-Al Bayt pour la pensée islamique, initiés autour du concept de l'amour dans le Saint-Coran, se sont ouverts, mardi à la station balnéaire de la mer morte (sud de la capitale jordanienne).

Le Ministère de l’Education Nationale de l’Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique annonce que les examens de la deuxième année du cycle du baccalauréat pour l’année scolaire 2006-2007 se dérouleront  pour toutes les sections et tous types de candidats  les  7-8-9 juin 2007 pour la session normale et les 5-6-7 juillet 2007 pour la session de rattrapage.

Le premier Congrès de la Fédération Africaine des Sociétés de Nutrition (FANUS) se tiendra, du 7 au 9 mai courant à Ouarzazate, sous le thème : "La santé nutritionniste et le développement humain en Afrique".

Initié en collaboration avec la Société Marocaine de Nutrition (SMN), le congrès prévoit des conférences plénières animées par d'éminents chercheurs africains et internationaux, des symposiums sur des thèmes d'actualité en nutrition et santé,

Conscient des avantages des techniques nucléaires, le Maroc encourage leur utilisation à des fins pacifiques dans des secteurs vitaux, notamment la médecine, l'agriculture, l'hydrologie, l'industrie et la recherche scientifique, a affirmé, mercredi à Marrakech, le ministre de l'Energie et des Mines, M. Mohammed Boutaleb.

dimanche, 12 février 2006 19:01

Le nouveau langage des jeunes marocains

 Cela vous est sans doute arrivé d’entendre de la part de vos proches des phrases semblables à celles-ci : "c’est quoi ce langage ?" Ou alors : " que veux dire ce mot ?" ou même : "ah vous les jeunes vous avez un nouveau langage qui vous appartient." En effet, chez la catégorie des jeunes au Maroc on retrouve de plus en plus de nouveaux mots. D’où viennent ces mots ? A quoi ceci est-il dû ? Est ce au développement ? Au changement peut être ?

(en voilà un exemple:"Stoune" veut dire un plan si je ne me trompe pas ;" Kawass aliya" (9wass 3liya) qui veut dire : être touché par le mauvais oeil...Et la liste est très longue).

mercredi, 01 février 2006 19:18

Trop dure la philosophie...

 Pour elle,  c’est la pire matière qui lui a été inculquée, ainsi que les cours d’arabe littéraire , la poésie , la traduction , etc … c’était infernal, ces heures de cours ou elle ne pouvait guère en placer une ou elle était larguée car elle ne comprenait rien, ou elle s'est fait expulsée à cause de son indifférence et des bavardages(comme  moi d'ailleurs)… même quand elle prenait son courage à deux mains pour participer en classe, elle se sentait ridicule à l’idée qu'elle va dire une connerie à deux balles sans parler bien entendu de ses tournures de phrases lors des essais)…..

Bien qu’elle adore lire les livres arabes( comme elle prétend dire), elle était hantée par cette langue. Elle se  sentait incapable d’entretenir une discussion compréhensible et intéressante en arabe littéraire...D’un coté elle n'arrivait pas à faire passer le message (que ça soit pas écrit ou par oral). De plus, dés qu'elle prononce un mot ça partait en fous rires …