Afficher les éléments par tag : vulgarisation

ns_femmeviol_a.jpgLe "Guide des jeunes filles contre le harcèlement sexuel", élaboré par un groupe de jeunes membres de l'association démocratiques des femmes du Maroc (ADFM), a été présenté, vendredi à Rabat, à l'occasion de la célébration de la journée mondiale de la femme.

Ce guide, financé par le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), dans un style simple et ludique, vise à sensibiliser les jeunes filles au phénomène de l'harcèlement sexuel et à les doter de moyens de lutte contre ce fléau.

Le guide se décline en trois parties, ayant trait notamment aux volets informatif, préventif et curatif, en plus de mesures d'accompagnement. Il renferme également des témoignages de victimes d'harcèlement sexuel, ainsi qu'un rappel des lois et des conseils pratiques.

mardi, 06 décembre 2005 14:59

Personne n’est à l’abri

Difficile de rencontrer quelqu’un porteur du virus du Sida et qui accepterait de s’ouvrir, à travers le journal, au lecteurs. Etaler un mal, toujours considéré, de par sa nature comme tabou, ou jugé de manière péjorative, encore par nombreuses personnes comme une maladie de la honte, relève d’un courage qui ferait défaut à beaucoup de saines personnes. Mme X.Z (Nous nous contenterons de ces initiales inodores et incolores pour lui préserver son intimité et son anonymat) a bien voulu dégager une partie du voile qui enveloppe cette maladie, qui n’arrive pas qu’aux autres mais qui n’a en rien entamé ni de son charme ni de son amour de la vie.

Avec dignité, X.Z. commence par raconter, avec une voix enrouée comment elle a affronté « le moment du verdict » des résultats du laboratoire et comment elle a été soutenue par ceux qui continuent à l’aimer comme si de rien n’était.